Maroc : forte chute des investissements étrangers

4 septembre 2020 - 14h20 - Economie - Ecrit par : G.A

Le flux des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc enregistré à la fin de juillet 2020 a connu un repli de 21,5% par rapport à l’année dernière. Selon l’office des changes, il se chiffre à 9,02 milliards de dirhams et s’explique par une baisse des recettes des IDE de 26,4% .

Le bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs à la fin de juillet, publié par l’Office des Changes montre également que durant la même période, le flux net des investissements directs marocains à l’étranger (IDME) a reculé de 2,92 MMDH.

Les IDME ont atteint 4,92 MMDH à la fin du mois de juillet, contre près de 6,69 MMDH en 2019. Les fonds envoyés par les Marocains Résidents à l’étranger ont également enregistré une baisse de 3,2%. Pour ce qui est des recettes des voyages, elles ont diminué de 44,1% à près de 23,18 MMDH à fin juillet 2020, alors que les dépenses ont reculé de 48,4% à 6,08 MMDH.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office des changes - Déficit

Aller plus loin

Le Maroc a capté 3,9 milliards de dollars d’investissements étrangers en 2019

Le Maroc est logé à la 9ᵉ place dans la région MENA, en matière d’investissements directs étrangers (IDE). Selon le rapport FDI Report 2020, le Maroc a capté 3 milliards de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Traque aux fraudeurs : les influenceurs marocains dans le collimateur du fisc

La direction générale des impôts (DGI) vient d’adresser une mise en demeure aux influenceurs possédant des biens ou recevant de l’argent de l’étranger, les invitant à les déclarer et à payer l’impôt correspondant.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Fitch Ratings note l’économie marocaine

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a confirmé la note de défaut de l’émetteur à long terme du Maroc en devises étrangères (IDR) à ‘BB+’ avec perspectives stables.

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Standard & Poor’s : le Maroc conserve sa note avec perspective stable

S&P Global Ratings a annoncé le maintien de ses notes BB+ attribuées aux émissions souveraines à long terme du Maroc, avec des perspectives stables.

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.