Recherche

Maroc : une circoncision qui finit au cimetière

© Copyright : DR

23 août 2019 - 11h20 - Société

Un agent d’autorité, dans la périphérie de Zagora, a causé le décès d’un enfant, suite à une opération de circoncision ratée. Transportée à l’hôpital, la victime a succombé à une hémorragie sévère.

Le mardi 20 août 2019, dans la commune de Ternata relevant de la province de Zagora, un enfant a été victime d’une circoncision ratée par le Cheikh du douar. Le saignement profond qui s’en est suivi n’a pas pu être arrêté, causant son décès immédiat.

Selon Agadir24, qui cite des sources sur place, l’agent d’autorité est directement responsable de la mort de l’enfant, pour son ignorance des règles médicales de base à respecter durant l’opération de circoncision.

Les médecins de l’hôpital d’Ouarzazate n’ont pas réussi à stopper l’hémorragie, malgré les efforts déployés. Une enquête a été ouverte par les autorités de la ville, en vue de déterminer les circonstances du décès.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact