Maroc : la confiance des ménages est au plus bas

18 octobre 2020 - 19h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le léger redressement de l’activité nationale n’a pas pu maintenir la confiance des ménages. Le moral des ménages est à son plus bas niveau à en croire les résultats de l’enquête de conjoncture du Haut commissariat au plan (HCP).

L’indice de confiance des ménages (ICM) s’est établi à 60,6 points, au lieu de 65,6 points enregistrés le trimestre précédent et 74,8 points une année auparavant. Le résultat de cette enquête du HCP pour le compte du troisième trimestre de l’année 2020 est loin d’être reluisant. Du point de vue des économistes de l’institution publique chargée de la production, de l’analyse et de la publication des statistiques officielles, les indices démontrent le niveau le plus bas jamais atteint depuis le début de l’enquête en 2008.

Les composantes de l’ICM (perceptions par les ménages de l’évolution du niveau de vie, du chômage, et de leur situation financière) se sont considérablement détériorées. Ainsi, plus de la moitié des ménages (55%) ont déclaré au cours de l’enquête que leur niveau de vie pendant les 12 derniers mois s’est dégradé. 25,6% ont quant à eux affirmé qu’ils ont maintenu au même niveau, leurs conditions. 19,4% des Marocains ont dit avoir connu une amélioration.

«  Le solde d’opinion sur l’évolution passée du niveau de vie est resté négatif, à moins 35,6points contre moins 24,8 points au trimestre précédent  ». Bien que plusieurs institutions nationales et internationales envisagent un changement de l’économie nationale en 2021, 41,5% des ménages envisagent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 prochains mois. 34,3% quant à eux pourront maintenir leur niveau et 24,1% visent un changement.

En ce qui concerne l’emploi, 87,1% des ménages s’attendent à une augmentation du chômage. Pour l’opportunité d’achat des biens durables, 74,3 % des ménages estiment que le moment n’est pas propice pour effectuer des achats de biens durables. Parlant de la situation financière, 60,4% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses tandis que 35,6% s’endettent et 4,1 arrivent à épargner, a souligné la note d’information du HCP.

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Enquête - Indice du coût de la vie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : la confiance des ménages se dégrade

Les résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages, menée par le Haut-Commissariat au Plan (HCP), montrent, globalement, que la confiance des ménages marocains...

Maroc : les ménages trop pessimistes en 2019

Une enquête, publiée ce lundi 20 janvier par le Haut-commissariat au Plan (HCP), fait état d’un pessimisme flagrant des ménages marocains en 2019, face au chômage, au coût de la...

Quelles sont les villes les plus chères au Maroc ? Et les moins chères ?

Pour le mois de juillet 2019, l’indice des prix à la consommation a enregistré une baisse de 0,8% par rapport au mois de juin. Cette variation peut se justifier par la chute à...

Maroc : perte totale de confiance des ménages

L’indice de confiance des ménages marocains (ICM) est au plus bas niveau depuis 2008, selon une enquête menée par le Haut-commissariat au plan...

Nous vous recommandons

Haut Commissariat au Plan (HCP)

Maroc : nouvelle terre promise des Syriens

Le Haut commissariat du plan (HCP) a dévoilé les chiffres relatifs à la présence des réfugiés au Maroc. Les Syriens sont les premiers bien avant les Ivoiriens, Sud soudanais ou encore les Centrafricains.

Très peu des Marocains voyageront cette année

Après avoir vécu sous le stress de la pandémie du coronavirus pendant plus de trois mois, certains Marocains n’attendent plus que la levée complète de l’état d’urgence sanitaire pour s’évader un peu. Ce sont les données publiées par le Haut commissariat au Plan...

Les enfants, victimes collatérales des violences conjugales

Les enfants sont des victimes collatérales des violences conjugales qui dans nombre des cas génèrent de graves répercussions sur leur santé et leur développement psychosocial. Dans une récente publication, le Haut Commissariat au Plan (HCP)a livré les...

Le coronavirus plombe les vacances des Marocains (enquête)

Dans son 2e panel sur l’impact du covid-19 sur la situation économique, sociale et psychologique des ménages, le Haut-commissariat au plan (HCP) révèle que plus de 7 ménages sur 10, soit 71,5 % n’envisagent pas de voyager pendant les vacances...

Le HCP révèle des chiffres étonnants sur le mariage au Maroc

Entre 2004 et 2018, l’écart d’âge moyen entre les époux au Maroc est passé de 7,2 ans à 7,9 ans, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dans une note intitulée « la femme et écart d’âge entre les époux au Maroc...

Enquête

Sahara : l’armée marocaine tire sur des séparatistes

Les éléments des Forces Armées Royales (FAR) ont tiré sur des trafiquants de drogue qui se dirigeaient vers la zone militaire interdite près du mur de la défense. À Tata, les séparatistes ont tenté d’exploiter cet incident pour saper l’image du royaume. Une...

Le meurtrier présumé de Nadia Hassade arrêté à Nantes

La police judiciaire de Nantes a arrêté lundi un jeune homme de 21 ans, accusé d’avoir poignardé à mort la veille, Nadia Hassade, une femme âgée de 47 ans. Le suspect a été placé en garde à vue.

Les Marocains étranglés par les crédits

En tout, 31% des Marocains ont recours à un second crédit pour rembourser le premier. C’est ce que révèle une enquête réalisée par la Fédération nationale des associations du consommateur (FNAC).

Casablanca : La police arrête trois individus pour plusieurs vols par effraction

Trois individus âgés entre 35 et 52 ans ont été arrêtés mercredi, par la Brigade nationale de la police judiciaire, conjointement avec celle du district de sûreté d’Anfa à Casablanca. Il leur est reproché de multiples vols par...

Paris : un bar prisé des antifascistes attaqué par l’extrême droite

Une vingtaine de militants d’extrême droite, armés de matraques et de bombes lacrymogènes, ont pris d’assaut, le bar «  Le Saint Sauveur  », un établissement emblématique des antifascistes, les «  antifas...

Indice du coût de la vie

Le Maroc réduit la subvention du gaz butane et du sucre

Pour le compte du mois de janvier 2021, la subvention du gaz butane et du sucre a atteint 1,196 milliard de dirhams (MDH) contre 1,236 MMDH en janvier 2020. C’est ce qu’a indiqué le récent bulletin d’information de la Caisse de...

Maroc : vers une nouvelle hausse des prix de l’huile de table ?

En raison de la hausse du prix des matières premières à l’international, le prix des huiles de table pourrait connaitre, dans les tout prochains jours, une nouvelle augmentation au Maroc.

Quid de la subvention des produits de première nécessité en 2021 ?

En attendant la mise en place du registre social unifié en 2022, le gouvernement marocain va continuer de subventionner les produits de première nécessité dont le gaz butane liquéfié. Une enveloppe de 12,5 milliards de dirhams a été allouée en 2021 à la...

Maroc : le prix des carburants a flambé au mois de juin

Selon le Haut-commissariat au plan (HCP), le prix des carburants a flambé de 8,1 % dans le mois de juin. De façon générale, l’indice des prix à la consommation a baissé de 0,3 % entre mai et juin 2020.

Maroc : la confiance des ménages est au plus bas

Le léger redressement de l’activité nationale n’a pas pu maintenir la confiance des ménages. Le moral des ménages est à son plus bas niveau à en croire les résultats de l’enquête de conjoncture du Haut commissariat au plan...