Un quart des Marocains pas confiants en l’avenir

22 octobre 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : A.T

24,4 % des ménages marocains s’attendent à une dégradation du niveau de vie au cours des 12 prochains mois, selon les données révélées par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Après une forte dégradation au cours des 12 derniers mois, marqués par la pandémie du Covid-19, le moral des ménages marocains est moins mauvais au troisième trimestre 2021. C’est ce qu’indiquent les résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages menée par le HCP.

Globalement, 59,4 % des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 22,7 % un maintien au même niveau et 17,9 % une amélioration.

Au cours des 12 prochains mois, 24,4 % des ménages s’attendent à une baisse de leur niveau de vie, 41,8 % à un maintien au même niveau, 33,8 % à une amélioration.

A lire  : La dette bancaire des ménages marocains en baisse

S’agissant du chômage, l’enquête relève une persistance d’une perception négative. Ainsi, 84,2 % contre 5,9 % des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois.

Aussi, note-t-on une conjoncture perçue comme peu propice à l’achat de biens durables. 72,1 % contre 10,1 % des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables.

D’autres données de l’enquête relatives à l’épargne et au coût des produits alimentaires, témoignent du ressenti des ménages marocains, qui appréhendent une cherté de la vie au cours des 12 prochains mois.

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Enquête - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

La dette bancaire des ménages marocains en baisse

À fin décembre 2020, l’encours de la dette bancaire des ménages a enregistré une baisse de 2,6 milliards de dirhams tandis que les crédits à l’habitat ont affiché un...

Crise sanitaire : les ménages marocains affluent vers l’épargne

Afin de surmonter les conséquences de la crise sanitaire, les Marocains se réfugient dans l’épargne. Au regard de l’incertitude qui plane sur la vie économique, avec son lot de...

Maroc : les ménages urbains gagnent plus que les ruraux

Les ménages urbains ont un revenu bien plus élevé que celui des ménages ruraux au Maroc. C’est ce que révèle la dernière enquête du Haut-commissariat au plan (HCP) sur les «...

Les ménages marocains reprennent confiance

Les ménages marocains renouent avec une certaine embellie, comme le traduit la situation financière future qui gagne 20,7 points par rapport au quatrième trimestre 2020 et 12,8...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a poursuivi sa tendance à la hausse, observée depuis quelques mois. À fin juin dernier, il a progressé de 0,3 % par rapport au mois précédent, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.