La dette bancaire des ménages marocains en baisse

4 août 2021 - 13h40 - Economie - Ecrit par : A.T

À fin décembre 2020, l’encours de la dette bancaire des ménages a enregistré une baisse de 2,6 milliards de dirhams tandis que les crédits à l’habitat ont affiché un accroissement de 7,4 milliards de dirhams contre 7,9 milliards de dirhams en 2019. Ce ralentissement est en partie dû à l’impact des restrictions sanitaires sur les habitudes de consommation des Marocains.

Dans son rapport 2020 sur la supervision bancaire, Bank Al Maghrib (BAM) a analysé la situation de l’endettement des ménages relevant une amélioration de 104,1 milliards de dirhams des avoirs des financiers des ménages en 2020.

« Cette évolution traduit essentiellement une hausse de 50,4 milliards de dirhams de leurs détentions en numéraire, ainsi qu’un accroissement de 42,8 milliards de leurs dépôts, avec en particulier un rebond de 45,1 milliards de dirhams de ceux à vue », explique la banque centrale, précisant que les détentions en titres d’OPCVM sont restées stables après une amélioration de 1,2 milliard une année auparavant.

A lire : Les ménages marocains reprennent confiance

La dette globale des ménages est détenue à 84 % par les banques et à 16 % par les sociétés de financement, s’établissant à 13,9 milliards de dirhams en 2020 contre 20,5 milliards en 2019, souligne le rapport ajoutant que sur ce total, la part du crédit à la consommation a reculé de 2,6 milliards de dirhams après une progression de 6,8 milliards de dirhams en faveur du crédit à l’habitat.

D’un autre côté, les opérations financières des administrations publiques avec les résidents ont été marquées par une progression du flux de leurs engagements ainsi qu’un ralentissement de celui de leurs créances, fait observer la Banque Centrale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques - Bank Al-Maghrib (BAM) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Forte hausse de la dette des ménages

Dans son Rapport annuel 2019 sur la supervision bancaire, Bank Al-Maghrib (BAM) a relevé que l’endettement des ménages poursuit sa croissance, atteignant en 2019, 358,6...

Maroc : 319 milliards de dirhams de cash en circulation en 2020 (BAM)

En 2020, la demande du cash au Maroc a marqué une hausse «  exceptionnelle  », la circulation fiduciaire progressant de 20,1 % à 319 milliards de DH, en valeur, soit près de 30...

Un quart des Marocains pas confiants en l’avenir

24,4 % des ménages marocains s’attendent à une dégradation du niveau de vie au cours des 12 prochains mois, selon les données révélées par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Maroc : la dette des ménages et entreprises dépasse 1000 milliards de dirhams

Au Maroc, les personnes, les ménages et les entreprises ont contracté auprès des banques et sociétés de financement, environ 1 000 milliards de DH de dettes à fin septembre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham recule face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,21% vis-à-vis de l’euro, et est restée quasi-stable face au dollar américain durant la période du 19 au 25 octobre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham marocain est resté quasi-stable face au dollar américain et s’est déprécié de 0,91 % vis-à-vis de l’euro entre le 15 et le 21 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : colère des gérants de salles de fêtes

Après l’impact de la pandémie de Covid-19 sur leurs activités, les propriétaires et gérants de salles de fêtes disent faire face aujourd’hui à une concurrence déloyale insupportable de certains individus proposant des salles informelles et des villas...

Le dirham encore en baisse face à l’euro

La devise marocaine est dépréciée de 0,57 % face à l’euro et de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 26 janvier au 1ᵉʳ février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham reste stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,21 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 23 février au 1ᵉʳ mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham marocain baisse encore face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,76% face au dollar américain et de 0,76% vis-à-vis de l’euro durant la période allant du 17 au 23 août 2023, selon les chiffres publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,98% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,73% face au dollar américain au cours de la période du 09 au 15 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Le dirham prend de la valeur par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,23% vis-à-vis de l’euro et s’est dépréciée de 0,11% face au dollar américain durant la période allant du 28 septembre au 4 octobre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.