Forte hausse de la dette des ménages

31 juillet 2020 - 01h00 - Ecrit par : Bladi.net

Dans son Rapport annuel 2019 sur la supervision bancaire, Bank Al-Maghrib (BAM) a relevé que l’endettement des ménages poursuit sa croissance, atteignant en 2019, 358,6 milliards de DH, en hausse de 5,1% sur un an, un peu moins que les 5,7% réalisés un an plus tôt.

Dans les détails, il s’agit du crédit à la consommation qui pèse 37% de l’endettement des ménages et du crédit à l’habitat (63%). Celui-ci affiche un encours de 226,3 milliards de DH, soit une croissance qui ralentit à 3,8% contre 5% un an plus tôt, alors que le nombre de bénéficiaires a reculé de 1,7% à près de 67 300. Pendant ce temps, la baisse est de 35% pour les prêts encouragés par l’État, tandis que pour les prêts libres, le nombre de clients a augmenté de 11%.

Par ailleurs, le montant moyen des prêts est de 391 000 DH, en baisse de 7 000 DH sur un an pendant que l’encours des prêts libres, représentant une part de 82%, a marqué une hausse de 1,1%, contre 6% un an auparavant, relève la même source, ajoutant que les prêts encouragés par l’État ont vu leur encours reculer de 2,1%. En effet, «  ces prêts se sont ainsi établis à 38,5 milliards de DH, dont 20,6 milliards au titre du FOGALEF et FOGALOGE, 16,1 milliards au titre du FOGARIM et 1,8 milliard au titre de l’Habitat Bon Marché », souligne le rapport.

Pour leur part, les crédits à taux fixe représentent 95% de l’encours et 98% de la production, alors que les crédits de plus de 20 ans comptent pour 58% du total, ceux compris entre 10 et 20 ans, pour 35%. Quant à l’encours des crédits à la consommation, il a atteint 132 milliards de DH, soit une hausse de 7,4%, après 7% en 2018 et prêts distribués par les sociétés de crédit gagnent 7,4% contre 8% un an plus tôt, ceux des banques avancent de 7,4% contre 6,2%.

Bank Al-Maghrib dans son rapport a situé les crédits de plus de 5 ans à 75% du total, ceux de moins de 3 ans à 5%, précisant que les prêts personnels constituent toujours le type de crédit le plus utilisé par toutes les tranches d’âge avec une part de 70%, pendant que les cartes revolving représentent 7% de crédits contractés par les plus de 50 ans et seulement 1% par les moins de 30 ans.

Tags : Bank Al-Maghrib (BAM)

Aller plus loin

Voici le profil des Marocains qui s’endettent le plus

Bank Al-Maghrib a analysé le profil des Marocains qui recourent le plus aux crédits à la consommation et à l’habitat, sur la base des critères de l’âge, du revenu, de la catégorie...

Maroc : hausse du niveau de vie

Le niveau de vie au Maroc a augmenté à un taux annuel de 2,7 % entre 2013 et 2019, contre 3,6 % entre 2007 et 2014, indique le Haut-commissariat au Plan...

Les Marocains étranglés par les crédits

En tout, 31% des Marocains ont recours à un second crédit pour rembourser le premier. C’est ce que révèle une enquête réalisée par la Fédération nationale des associations du...

Les services de Santé s’améliorent selon les Marocains

Les résultats d’une enquête publiée par le Haut Commissariat au Plan (HCP) ont révélé que les ménages marocains ont changé leur opinion sur la qualité des services de santé en 2020....

Nous vous recommandons

Le congrès américain appelé à bloquer la normalisation Israël-Maroc

Des organisations telles que Jewish Voice for Peace Action, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), Juifs pour la justice raciale et économique (JFREJ), la Défense des Enfants International — Palestine appellent le congrès américain à «...

Le vaccin Pfizer produit 10 fois plus d’anticorps que Sinovac

Le vaccin Covid-19 de Pfizer-BioNTech confère une meilleure protection que le vaccin Sinovac mis au point en Chine. C’est ce qui ressort d’une étude menée à Hong Kong, faisant part de la présence chez les personnes ayant reçu le premier vaccin d’une...

Réouverture des frontières marocaines : des professionnels craignent une décision de courte durée

La décision de réouverture des frontières annoncée par le gouvernement est accueillie avec réserve dans par certains professionnels du tourisme qui craignent une mesure de courte durée.

Des Algériens brandissent la menace d’un exode massif vers le Maroc

Face au refus de leurs autorités d’ouvrir les frontières avec le Maroc suite à l’appel du roi Mohammed VI, des Algériens ont manifesté leur mécontentement près de la ville de Maghni et menacent de fuir vers le...

Le Maroc reconnaît « l’espagnolité des îles Canaries »

Le consul du Maroc aux îles Canaries, Ahmed Moussa, a soutenu que l’exploration pétrolière près de l’archipel ne vise pas pour le moment l’exploitation des puits, assurant par ailleurs que le royaume a toujours reconnu « l’espagnolité » des îles Canaries et...

Maroc : voici le montant de la zakat

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

La médina d’Essaouira se refait une beauté

L’ancienne Médina d’Essaouira aura sous peu un nouveau visage. C’est une initiative mise en place grâce au programme complémentaire de réhabilitation et de mise en valeur (2019-2023), dont la convention de partenariat et de financement a été conclue à...

Le Maroc veut acquérir le système anti-missile « Dôme de fer » israélien

Le Maroc envisage d’acquérir auprès d’Israël, le système de défense anti-missile « Dôme de fer » pour se défendre contre toute attaque du Front Polisario au Sahara, et aussi de l’Algérie.

Roulant 250 km/h, un influenceur marocain arrêté, sa lamborghini saisie

L’influenceur néerlandais d’origine marocaine Chahid Charrak a été arrêté par la police néerlandaise pour excès de vitesse. Sa lamborghini a été saisie.

Sète : le calvaire des passagers du premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc

Mauvais départ pour la compagnie maritime marocaine, Intershipping. Depuis plusieurs jours, les premiers passagers de son premier ferry à destination du Maroc sont bloqués à Sète.