Maroc : les crédits bancaires en nette hausse à fin mars

3 mai 2021 - 18h20 - Economie - Ecrit par : A.P

Les crédits bancaires alloués se sont établis à 948,42 milliards de dirhams au premier trimestre 2021, soit une hausse de 29,94 milliards de dirhams par rapport à la même période en 2020, selon les dernières statistiques de Bank Al-Maghrib.

Le rythme de progression du crédit bancaire est passé de 4 à 3,3 % à fin mars 2021, selon les dernières statistiques de Bank Al-Maghrib (BAM). Les crédits à l’immobilier ont connu une amélioration de 2,6 % au cours de la période, avec un encours global de 285,17 milliards de dirhams, fait observer la banque centrale qui précise que les crédits à l’habitat ont augmenté de +4,3 %, soit 225,77 milliards de dirhams, le financement participatif a connu un bond de +52,1 %, soit 12,39 milliards de dirhams et les crédits alloués aux promoteurs immobiliers, une baisse de −5,6 %, soit 55,65 milliards de dirhams.

L’encours des prêts à la consommation a quant à lui chuté de 1,74 milliard, pour s’établir à 54,87 milliards de dirhams au cours de la période, informe la même source, indiquant que le rythme d’accroissement annuel des créances en souffrance est estimé à 11,9 % à fin mars, avec 80,53 milliards de dirhams.

En ce qui concerne les prêts alloués au secteur non financier, ils ont augmenté de +3,1 % par rapport à la même période en 2020, soit un encours de 821,10 milliards de dirhams, en consolidation de 24,46 milliards de dirhams, souligne la banque centrale qui affirme que l’encours du secteur public est de 72,72 milliards de dirhams dont 24,49 milliards de dirhams attribués aux administrations locales et 48,23 milliards de dirhams aux sociétés non financières publiques. Les crédits aux sociétés non financières privées, eux, sont en progression de +2,9 %, avec un encours de 748,37 milliards de dirhams, soit une augmentation de 25,37 milliards de dirhams en glissement annuel.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Administration - Prêt - Consommation

Aller plus loin

Maroc : de nombreuses entreprises incapables de rembourser leurs crédits

Les entreprises marocaines sont de plus en plus dans l’incapacité de rembourser leurs crédits aux banques. Le tableau des créances en souffrance est inquiétant.

Les Marocains ne font pas confiance aux banques pour leurs crédits

Quelque 77 % des emprunteurs marocains se tournent vers les amis et les membres de la famille plutôt que les banques. C’est ce que révèle l’enquête Global Findex 2021 de la...

Maroc : les crédits bancaires repartent à la hausse

Pour le compte des deux premiers mois de l’année 2021, l’encours des crédits bancaires octroyés au secteur de l’immobilier est en hausse. La Direction des études et des...

Voici le profil des Marocains qui s’endettent le plus

Bank Al-Maghrib a analysé le profil des Marocains qui recourent le plus aux crédits à la consommation et à l’habitat, sur la base des critères de l’âge, du revenu, de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains, n’oubliez pas de déclarer les revenus fonciers

Le dépôt de la déclaration de revenus fonciers soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et le paiement dudit impôt, doivent être effectués au plus tard le 29 février, a prévenu la Direction générale des impôts (DGI).

Le salaire minimum augmentera au Maroc, mais dans quelle proprotion ?

Le gouvernement se réunira, jeudi, lors d’un conseil au cours duquel seront examinés sept projets de décrets dont celui relatif à la fixation du montant du Salaire minimum légal dans l’industrie, le commerce, les professions libérales et l’agriculture.

Immobilier au Maroc : où en est l’aide directe aux primo-accédants ?

Alors que c’était annoncé pour décembre, puis pour janvier 2023, le décret fixant le montant et les modalités d’attribution de l’aide financière directe aux primo-accédants au logement accuse du retard. Cette aide était initialement annoncée dans la...

Achat de logement au Maroc : les notaires baissent les prix

Les notaires vont accompagner et soutenir les citoyens à travers tout le Maroc, tout au long du processus d’octroi de l’aide directe au logement (2024-2028). Une convention a été signée dans ce sens.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

Les prix de la viande au Maroc résisteront-ils à la sécheresse ?

Les prix de la viande connaîtra-t-il une augmentation au Maroc à cause de la sécheresse qui touche le Maroc depuis quelques années ? Voici la réponse d’un expert du secteur.

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.