Maroc : perte totale de confiance des ménages

14 avril 2022 - 22h00 - Economie - Ecrit par : G.A

L’indice de confiance des ménages marocains (ICM) est au plus bas niveau depuis 2008, selon une enquête menée par le Haut-commissariat au plan (HCP).

La confiance des ménages marocains s’est largement détériorée au premier trimestre de 2022. L’Indice de confiance des ménages (ICM) s’est établi à 53,7 points, précise le HCP dans une note d’information sur les résultats de l’enquête permanente de conjoncture menée auprès des ménages au T1-2022. Les raisons de cette dégradation sont nombreuses et passent par la perception par les ménages du niveau de vie, du chômage, de l’opportunité à effectuer des achats de biens durables et de leur situation financière.

À lire : Maroc : la confiance des ménages se dégrade

Selon le HCP, au premier trimestre 2022, 98,1 % des ménages ont déclaré que les prix des produits alimentaires ont augmenté au cours des 12 derniers mois tandis que 0,2 % pensent le contraire. La même enquête souligne que 75,6 % des ménages se sont plaints d’une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 15,7 % pensent que la situation stagne et 8,7 % pensent qu’il y a une amélioration.

À lire : Les ménages marocains broient du noir

Au cours de l’enquête, 47,4 % des Marocains assurent s’endetter ou puiser dans leur épargne et 4,1 % affirment épargner une partie de leur revenu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Enquête - Consommation

Aller plus loin

Maroc : la confiance des ménages se dégrade

Les résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages, menée par le Haut-Commissariat au Plan (HCP), montrent, globalement, que la confiance des ménages...

Le moral des Marocains continue de baisser

À fin juin, le moral de Marocains a continué à se dégrader, atteignant son niveau le plus bas jamais enregistré. Les ménages affichent leur pessimisme sur leur situation...

Maroc : détérioration alarmante de la confiance des ménages

L’année 2020 s’est soldée par une dégradation de la confiance des ménages marocains, bien que cette confiance ait été stable au quatrième trimestre de 2020. C’est ce...

Maroc : la confiance des ménages est au plus bas

Le léger redressement de l’activité nationale n’a pas pu maintenir la confiance des ménages. Le moral des ménages est à son plus bas niveau à en croire les résultats de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au terme de l’année 2022, l’inflation a atteint 6,6% et l’indice annuel des prix à la consommation (IPC) a enregistré une hausse de 6,6% par rapport à l’année 2021, selon le Haut-commissariat au plan (HCP), qui précise que certaines villes ont vu...

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?

Appel à lutter contre la mendicité au Maroc

Le niveau de pauvreté et de vulnérabilité n’a pas baissé au Maroc. En 2022, il est revenu à celui enregistré en 2014, selon une note du Haut-Commissariat au Plan (HCP) publiée en octobre dernier. Une situation qui contribue à la hausse de la mendicité...

Maroc : la croissance économique s’accélère

Le Maroc a enregistré une croissance économique de 4,1 % au quatrième trimestre 2023, contre 0,7 % au cours de la même période de 2022, révèle le Haut-commissariat au plan (HCP).

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.