Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

21 août 2020 - 20h30 - Economie - Ecrit par : J.K

L’indice des prix à la consommation (IPC) au Maroc a connu, au cours du mois de juillet, une baisse de 0,3% par rapport au mois précédent. Cette variation est le résultat de la baisse de l’indice des produits alimentaires et de la hausse de l’indice des produits non alimentaires, explique le HCP dans sa note d’information relative à l’IPC du mois de juillet 2020.

Comparé au même mois de l’année précédente, l’IPC a enregistré une baisse de 0,1% au cours du mois de juillet 2020, conséquence de la baisse de l’indice des produits alimentaires de 1,1% et de la hausse de celui des produits non alimentaires de 0,5%, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). Cette variation est le résultat de la baisse de 1,6% de l’indice des produits alimentaires et de la hausse de 0,5% de l’indice des produits non alimentaires.

Les baisses des produits alimentaires observées entre juin et juillet 2020 concernent principalement les « légumes » avec 8,6%, les « poissons et fruits de mer » avec 3,5%, le « lait, fromage et œufs » avec 0,9%, les « viandes » avec 0,7% et les « huiles et graisses » avec 0,5%. Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix des « carburants » avec 6,9% précise la note.

Au niveau des villes, il est noté des baisses. Les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Oujda avec 1,1%, à Fès avec 0,7%, à Al-hoceima avec 0,6%, à Tanger avec 0,5%, à Casablanca, Kénitra et Settat avec 0,3% et à Marrakech et Meknès avec 0,2%. En revanche, des hausses ont été enregistrées à Beni-Mellal avec 1,4% et à Dakhla avec 0,5%.

Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une baisse de 1,6% dans le « Transport » à une hausse de 3,1% dans l’ « Enseignement ». Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de juillet 2020 une stagnation par rapport au mois de juin 2020 et une hausse de 0,7% par rapport au mois de juillet 2019, conclut la note.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Consommation - Alimentation

Aller plus loin

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Une hausse de 0,3% de l’indice des prix à la consommation (IPC) a été enregistrée au mois de septembre 2020, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP).

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Maroc : clap de fin pour Jumia Food

Les Marocains ayant l’habitude de commander via Jumia Food devront dorénavant se diriger vers un concurrent. L’entreprise vient d’annoncer la fin de son service au Maroc.

Aïd Al-Adha au Maroc : alerte sur les viandes vertes

Redoutant le verdissement des viandes à cause des fortes températures au Maroc et les maladies qui pourraient en découler, des experts appellent les consommateurs à la vigilance lors de la célébration de l’Aïd al-Adha.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.