Maroc : moins de contrebande de carburant algérien et plus de stations-service dans l’Oriental

30 septembre 2016 - 18h40 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

La contrebande de carburant entre l’Algérie et le Maroc est en baisse continue depuis 2014, date à laquelle les deux pays ont décidé de renforcer les contrôles frontaliers.

Conséquence, une quinzaine de stations-service ont été ouvertes depuis cette date, rapporte la Vie éco qui cite le président du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM), Adil Ziyadi.

Selon le responsable, « une quinzaine de stations a obtenu l’autorisation d’ouvrir ou de rouvrir cette année », alors que d’autres devraient également ouvrir courant 2017.

D’après la même source, la croissance du chiffre d’affaires du secteur dans la région a dépassé 15% en 2015, contre seulement 3% au niveau national.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Contrebande - Frontières Maroc - Algérie - Carburant

Aller plus loin

Face à la baisse de la contrebande en provenance d’Algérie, Oujda ouvre 18 stations-service

Face à la baisse de la contrebande de carburant en provenance d’Algérie, la Wilaya d’Oujda vient d’autoriser l’ouverture de près d’une vingtaine de stations-service.

Du carburant de contrebande saisi à la frontière maroco-algérienne

30 705 litres de carburant de contrebande ont été saisis la semaine dernière dans la région de Tlemcen, ville frontalière avec le Maroc, d’après des sources de la direction des...

L’Algérie perd plus d’un milliard de dollars par an en carburant de contrebande avec le Maroc

C’est un manque à gagner de plus de deux milliards de dollars par an que perdrait l’Algérie à cause de la contrebande de carburant. Le Maroc représenterait une grande part de ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Le Maroc face au casse-tête des vendeurs ambulants

Malgré les actions mises en œuvre par les autorités marocaines, le phénomène de marchands ambulants, communément appelés "ferrachas", résiste au temps.

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.