Le Maroc donne un coup de pouce à l’agriculture jamaïcaine

27 mars 2022 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a fait don de 1200 tonnes d’engrais à la Jamaïque. De quoi soulager les agriculteurs jamaïcains qui font face à la fois aux conséquences de la pandémie et à la hausse mondiale des prix des intrants agricoles.

La Jamaïque a reçu 1200 tonnes d’engrais du Maroc d’une valeur de 122 millions de dollars jamaïcains (7,74 millions de dirhams), a annoncé mercredi Pearnel Charles Jr., ministre jamaïcain de l’Agriculture et de la pêche lors d’une conférence de presse. Selon lui, cette aide vient à point nommé, car les agriculteurs jamaïcains font face à la fois aux conséquences de la pandémie et à la hausse mondiale des prix des intrants agricoles. « Ce don fait partie d’un programme d’assistance technique plus vaste qui examinera la fertilité des sols de la Jamaïque afin de résoudre certains problèmes sous-jacents du secteur agricole », a-t-il précisé. Une formation technique dans l’analyse de la fertilité des sols pour le personnel du ministère est également prévue dans le cadre de ce programme.

À lire : L’OCP augmente la production d’engrais malgré le manque d’ammoniac russe

Malgré le retard enregistré dans l’arrivage de cette cargaison en raison de la pandémie de Covid-19, la Jamaïque « était convaincue que ses amis marocains ne relâcheraient pas leurs efforts pour assurer la livraison », a déclaré au journal The Jamaica Gleaner Kamina Johnson Smith, cheffe de la diplomatie jamaïcaine, tout en remerciant le Maroc pour « son engagement dans la coopération Sud-Sud et dans l’approfondissement des liens qui existent entre les deux pays ». Elle a en outre salué un « très solide bilan de coopération entre la Jamaïque et le Maroc depuis l’établissement des relations diplomatiques en 2008 ».

Sujets associés : Agriculture - Jamaïque

Aller plus loin

Des agriculteurs marocains de plus en plus intéressés par le Bio

Au Maroc, les agriculteurs passent de plus en plus de l’agriculture conventionnelle à l’agriculture biologique. Un choix qui s’explique et pas seulement économiquement.

La Jamaïque ne reconnaît plus la « RASD »

Une nation de plus. La Jamaïque vient officiellement de retirer sa reconnaissance à la « République Arabe Sahraouie démocratique », indique un communiqué du ministère des...

L’OCP achève bientôt la construction de l’usine d’engrais et d’ammoniaque au Nigeria

Une délégation gouvernementale nigériane a été reçue mardi par l’Office Chérifien des Phosphates. Cette démarche a pour but d’accélérer les travaux de construction de l’unité de...

Une usine d’engrais de l’OCP au Ghana

Le Groupe de l’Office chérifien de Phosphates (OCP) implantera une usine de production d’engrais adaptés aux besoins du sol au Ghana en 2024.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...