Recherche

En France, un agriculteur marocain donne une deuxième vie aux fraises

© Copyright : DR

14 mai 2022 - 19h40 - Marocains du monde - Par: S.A

Dans le Tarn-et-Garonne, Slimane Baroudi, un agriculteur marocain et sa famille résidant à Fauguerolles, donnent une deuxième vie aux fraises touchées par le gel au point de faire de la fraise un aliment très prisé.

Bien que les fraises soient touchées par le gel en ce début de saison de printemps, Slimane, 72 ans, a pu protéger l’aliment. « Les températures sont descendues jusqu’à – 7, – 8 °C, vous ne pouvez pas lutter », explique-t-il à Actu.fr le septuagénaire. Dans son champs, la culture des plantes se fait en mode écologie et technique raisonnée, avec lutte intégrée anti-parasitaire par des bourdons, paillage au sol, ce « qui a le triple avantage de maintenir l’humidité au sol, de protéger des mauvaises herbes et d’amortir les genoux des cueilleurs », explique Fouzia, fille de Slimane. Résultat : il obtient des fraises remontantes quand d’autres sont définitivement détruits.

À lire : En l’absence de saisonniers marocains, des agriculteurs français s’inquiètent pour leur production

Avec ses fraises, Slimane, 72 ans, s’est bâti une bonne réputation à Fauguerolles. Il est bien connu sur le marché de Marmande où il tient le samedi l’un des plus beaux étals. Outre la fraise, il cultive aussi d’autres plantes comme les fèves, les oignons blancs et rouges, les salades de toutes variétés, les petits pois, etc. « Pour tenir un stand sur un marché, il faut proposer une plus grande variété de produits » avise celui qui cet ancien hôtelier marocain arrivé en France à l’âge de 17 ans.

Mots clés: France , Agriculture

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact