Maroc : la couverture médicale généralisée aux indépendants

26 mai 2021 - 05h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Désormais, tous les travailleurs indépendants, même les non salariés exerçant une activité libérale, bénéficieront de la couverture médicale après un mois d’inscription et de paiement de cotisation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). Certains professionnels de cette catégorie de travailleurs ont déjà commencé à en profiter.

Lundi, à la Chambre des représentants, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, répondant aux questions des groupes parlementaires au sujet « des mesures prises pour la mise en œuvre du chantier de généralisation de la protection sociale », a rappelé que le Conseil du gouvernement a adopté le projet de loi 98.15 relatif au régime de l’assurance maladie obligatoire de base (AMO) pour les travailleurs indépendants et les personnes non salariées exerçant une activité libérale.

L’objectif de ce projet de loi est de faciliter les procédures d’inscription et de paiement des cotisations, réduire la durée indispensable au démarrage des prestations de six à un mois. De plus, le projet de loi amendant la loi 99.15 instaurant un régime de pensions pour ces mêmes catégories, a été adopté. Au nombre des mesures prises pour la généralisation de la couverture médicale dans le rang des travailleurs indépendants, figure le projet de loi-cadre portant sur la réorganisation du système sanitaire pour accueillir les personnes qui profiteront de l’AMO et du projet de loi amendant la loi 131.13 relative à l’exercice de la médecine, a ajouté M. Benchaâboun.

Par ailleurs, les commerçants, les professionnels, les travailleurs indépendants, soumis au régime de contribution professionnelle unique (CPU) ou de l’auto-entrepreneur, bénéficient déjà de l’AMO. Dans ce sens, une campagne de sensibilisation a été mise en place pour mieux éclairer les citoyens afin de faciliter leur adhésion à l’AMO. Ainsi, près de 80% des professionnels adhèrent déjà au projet. D’ailleurs, la Direction générale des impôts (DGI) est disposée à interagir positivement avec toutes les propositions visant l’amélioration du régime de la CPU, a souligné le ministre.

Sujets associés : CNSS - Sécurité sociale

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Couverture sociale : la cotisation des artisans fixée 135 Dhs par mois

Les artisans non-inscrits au fisc et qui figurent sur le Registre National de l’Artisan doivent désormais payer 135 Dhs par mois, pour bénéficier de la couverture...

L’Europe veut aider le Maroc à réussir la généralisation de la couverture maladie

« La nouvelle politique européenne de voisinage post-Covid-19 » est le thème de la conférence organisée, mercredi, par le Policy Center for the New South (PCNS) en partenariat avec...

Les médecins marocains devront soigner leur écriture sur les ordonnances

Les médecins marocains devront se faire comprendre en améliorant leur écriture. C’est l’objet d’un décret très attendu relatif du personnel médical qui vient de paraître au Journal...

Maroc : les explications de la CNSS sur le non–paiement des allocations familiales

Les bénéficiaires des allocations ont été surpris par le retard accusé par le paiement de leurs allocations de juillet et d’août. Interpellée, la Caisse nationale de sécurité sociale...

Nous vous recommandons

CNSS

CNSS : promulgation de l’amnistie sur les pénalités et majorations

Le gouvernement a promulgué, ce 25 septembre, la mesure exceptionnelle portant autorisation provisoire de remise totale de toutes les pénalités et majorations de retard sur tous les arriérés de cotisations antérieures à juin 2020. Elle concerne toutes...

Coronavirus au Maroc : une indemnité de 2000 dirhams pour perte d’emploi ?

Au siège du ministère de l’Économie et des finances, une réunion a eu lieu mercredi 18 mars à 14h, en présence du directeur du Trésor et des finances, Fouzi Lekjaa, du directeur du Budget, Zazou Khalad, et des membres de la Confédération générale des...

Le mea culpa du ministre Mohamed Amekraz

Le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amekraz avoue avoir commis une infraction en ne déclarant pas deux des employés de son cabinet d’avocats à la Caisse nationale de sécurité sociale...

Maroc : plusieurs secteurs aidés pour traverser la crise

Le Comité de veille économique (CVE),réuni, ce mercredi 6 janvier à Rabat, a validé cinq nouveaux contrats-programmes (presse, restauration, industries culturelles et créatives, salles de sport privées et crèches). Au cours de cette rencontre, l’indemnité...

Covid 19 : la CNSS prolonge les aides au tourisme

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) prolonge, une nouvelle fois, l’indemnité forfaitaire mensuelle au profit des employés du secteur du tourisme, des crèches privées, du secteur des industries culturelles et créatives, et des salles de sport...

Sécurité sociale

Tourisme /subventions : sourire plutôt crispé chez les professionnels marocains

Les professionnels du tourisme marocains entreront sous peu, en possession des subventions qui leur sont accordées pour le mois de septembre. En dépit de cette subvention, ils redoutent toujours la...

Perte d’emploi : un ménage sur cinq a reçu une aide de l’État (HCP)

De nombreux marocains sont obligés de faire appel à l’aide publique pour s’en sortir de cette période d’état d’urgence et de pandémie du coronavirus. C’est ce que révèle, entre autres, une enquête qui vient d’être publiée par le Haut-commissariat au plan...

Près de 270 000 Marocains affiliés à la sécurité sociale espagnole

Un total de 268 749 Marocains étaient inscrits à la sécurité sociale en Espagne à fin juillet dernier.

Retraite des « Chibanis » : une députée interpelle le gouvernement français

La députée Danièle Obono est préoccupée par le sort des chibanis et chibanias qui sont exclus de la jouissance du droit des personnes retraitées résidant à l’étranger à la prise en charge des frais de santé. Dans un texte présenté à l’Assemblée, elle attire...

Maroc : la couverture médicale généralisée aux indépendants

Désormais, tous les travailleurs indépendants, même les non salariés exerçant une activité libérale, bénéficieront de la couverture médicale après un mois d’inscription et de paiement de cotisation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). Certains...