Coronavirus au Maroc : quand le manque patent de moyens expose le personnel de santé

3 octobre 2020 - 06h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La crise sanitaire vient aggraver la situation des hôpitaux du Maroc, délaissés dans un dénuement matériel saisissant. Ce manque de moyens, ajouté à la surexposition du personnel de santé, déjà en effectif réduit, obligent ces travailleurs à donner de la voix.

Les médecins réanimateurs et infirmiers, en sous-effectif, manquent toujours de masques, gants, surblouses et désinfectants dans plusieurs hôpitaux du royaume comme l’Institut pasteur de Casablanca, l’hôpital de Berrechid et ailleurs, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia. Face au nombre croissant des nouveaux cas positifs au Covid-19, non seulement qu’ils ne disposent pas d’assez de moyens pour soigner les patients, mais, eux- mêmes, se retrouvent face au danger de la contamination.

Le vice-secrétaire régional et urgentiste à l’hôpital Ibn Tofail de Marrakech, Imad Sousou a affirmé à H24info, que près de 500 infirmiers et techniciens de la santé auraient été infectés par le virus dans les hôpitaux.

Plusieurs sit-in ont été organisés, sans succès, prenant l’exemple de Meknès où trois infirmiers et deux médecins s’occupent de 120 patients Covid-19. C’est bien loin des chiffres recommandés de l’OMS, qui préconise un minimum de 2,4 médecins pour 1 000 habitants. Au niveau national, le Maroc compte 0,7 médecin et 1,3 infirmier pour 1000 personnes.

« Le personnel médical reste mobilisé depuis des mois, sans une quelconque motivation ou appui psychologique. Nous travaillons ainsi dans une tension permanente », déplore Imad Sousou.

Celui-ci indique qu’il « serait temps que le ministère de la Santé applique les recommandations de l’OMS et de l’OIT, qui affirment qu’il faut considérer l’atteinte du personnel professionnel de la santé, comme un accident de travail et le Covid-19 comme maladie professionnelle pour le milieu de la santé », une recommandation qui n’est toujours pas appliquée au Maroc.

Sujets associés : Santé - Alerte - Menaces - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Coronavirus : les hôpitaux marocains débordés

Les hôpitaux marocains s’essoufflent devant les cas de contamination. Pour résoudre le problème et permettre à tous les malades de bénéficier de leur droit aux soins de qualité, le...

Maroc : le ministère de la Santé très ambitieux pour 2021

Le ministre de la Santé a présenté à la chambre des conseillers, les nouveaux projets hospitaliers prévus au titre de l’année 2021. Selon l’exposé fait par Khalid Ait Taleb, ces...

Ça grogne dans le rang des infirmiers marocains

Face à l’augmentation des cas de contamination au Covid-19 et aux conditions de travail pénibles, le Mouvement des infirmiers et des techniciens de la santé au Maroc entendent...

Nous vous recommandons

Santé

Maroc : un hôpital de campagne à Kénitra après de nouveaux foyers épidémiques

L’apparition de foyers épidémiologiques a poussé le Maroc à construire un hôpital de campagne dans la province de Kénitra, lequel accueille, depuis ce dimanche 21 juin 2020, 700 cas confirmés de covid-19.

Les plages et parcs d’Agadir fermés au public

À compter de ce samedi 12 septembre, de nouvelles mesures restrictives entrent en vigueur dans la ville d’Agadir. Les autorités locales ont décidé de sévir après la multiplication des cas de contamination.

Coronavirus au Maroc : voilà les chiffres du 6 avril

Une forte progression des infections au covid-19 est notée au Maroc, ce lundi à 8 h, avec 92 nouveaux cas recensés depuis hier soir.

Maroc : alerte aux morsures de serpents

En prévision de l’été, le ministère de la Santé a présenté, vendredi, une série de recommandations pour prévenir les piqûres de scorpion ou les morsures de serpent.

Un expert appelle le Maroc à rouvrir ses frontières

Se basant sur certaines données, Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, a appelé à la réouverture des frontières marocaines restées fermées juqu’au 31 janvier 2022 en raison de la propagation rapide du nouveau variant du virus...

Alerte

Les cigarettes vendues au Maroc plus toxiques

La toxicité des cigarettes vendues au Maroc est insoupçonnable. Une analyse conduite par Public Watch a prouvé que les cigarettiers vendent dans certains pays émergents, dont le Royaume, des cigarettes plus...

La réduction de l’informel devient une urgence pour le Maroc

Inscrit dans la liste grise du GAFI, le Maroc doit réorganiser son dispositif. L’informel, couronné par la sous-déclaration, l’absence de factures, la contrebande, doit être réduit dans les meilleurs...

France : un Marocain interpellé pour possession de sabre « décoratif », menacé d’expulsion

Un Marocain de 41 ans a été interpellé la semaine dernière à Ajaccio en Corse-du-Sud, pour possession d’un sabre « décoratif » trouvé dans sa voiture. Depuis, il est menacé d’expulsion du terroriste français.

Maroc : des avocats s’accaparent des terres soulalyates

Des avocats marocains sont impliqués dans la vente illégale des terres soulalyates (collectives). Saisi, le ministre de la Justice s’est dit préoccupé et évoque l’ouverture d’une enquête.

Les Marocains risquent de payer plus cher leur pain

La hausse des prix des produits entrant dans la fabrication du pain et ses dérivés angoisse de plus en plus les boulangers marocains. Ils prévoient même d’augmenter le prix du pain en raison de cette situation qui s’ajoute aux impacts de la crise...

Menaces

Maroc : la saison pluvieuse, une menace pour plusieurs bâtiments en ruine

De nombreux Marocains vivent dans la peur de mourir sous les décombres de leurs maisons. L’approche de la saison pluvieuse fait naître ce genre de sentiment chez bon nombre de personnes vivant dans des maisons en état de...

Une maladie touche la tomate et le poivron marocains

Face aux inquiétudes soulevées par les Marocains sur l’apparition d’une nouvelle maladie végétale spécifique à la tomate et au poivron, l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que leur consommation « ne présente aucun...

Casablanca : le ministère de l’Intérieur évacue les maisons menaçant ruine

Le ministère de l’Intérieur part à l’assaut des vieilles bâtisses menaçant ruine à Casablanca. Suite aux dernières inondations qui ont rendu très fragiles ces maisons, ses services compétents s’emploient à évacuer les habitants, de peur de faire de nouvelles...

Maroc : les agences de location de voitures broient du noir

Les agences de location de voitures font partie des secteurs d’activités qui se relèveront difficilement après avoir passé près de quatre mois de confinement. Au Maroc, on note la baisse des réservations sur les locations de voitures, au point où, criblées...

Aid Al-Adha : alerte sur l’utilisation du charbon

Le ministère de la Santé exhorte les Marocains à la prudence et à la vigilance dans l’usage du charbon à l’occasion des rituels de la célébration de l’Aïd al-Adha. Cette substance provoque dans certains cas, une intoxication au monoxyde de carbone suite à son...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Réouverture des frontières marocaines : tous les regards tournés vers le 10 juin

Les compagnies aériennes tentent de rassurer les passagers en ce qui concerne les vols vers le Maroc. Toutes attendent une décision claire du gouvernement pour officialiser les vols déjà prévus.

Le Maroc champion de la vaccination anti-Covid-19 en Afrique

Le Maroc est en avance sur tous les pays africains en matière de vaccination anti-Covid-19, selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique). Le royaume maintient ses efforts pour une campagne de vaccination réussie,...

Maroc : la prise en charge à domicile des patients du Covid-19 fait polémique

Les médecins urgentistes et les anesthésistes-réanimateurs s’opposent à la décision du ministère de la Santé de prendre en charge les patients de coronavirus à leur domicile, après un test sérologique sans tenir compte de leur état clinique. Ils estiment que...

Covid-19 : l’immunité collective est une utopie

En démarrant la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 en janvier dernier, le Maroc espérait atteindre avant septembre l’immunité collective pour le retour à une vie normale. Mais pour Jaâfar Heikel, spécialiste en maladies infectieuses et...

Interdiction de déplacements au Maroc : embouteillages monstres sur le réseau routier et autoroutier

À l’annonce de l’interdiction des déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech à compter de dimanche 26 juillet à minuit, bon nombre d’automobilistes ont pris d’assaut le réseau routier et...