Maroc : bonne nouvelle pour les collectionneurs de voitures d’époque

5 janvier 2022 - 23h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les véhicules dits « à caractère historique » sont désormais tarifés à un taux de 2,5 % de droits de douane et passeront dans la rubrique « Objets d’art et collections historiques ». De quoi réjouir les collectionneurs, amateurs et passionnés de voitures d’époque.

C’est l’aboutissement des actions de lobbying menées par un collectif de collectionneurs regroupés au sein de la Fédération marocaine des véhicules anciens (FMVA). Après avoir mené une série de rounds de négociations avec les responsables de la Division des Bases de Taxation, et présenté un dossier exhaustif appuyé par une étude de la réglementation, de la jurisprudence et de la pratique mondiale en général et européenne en particulier, une commission technique de la Fédération a obtenu la révision du taux de droits de douane des véhicules de collection.

À lire : Ce que dit la loi sur le dédouanement des voitures par les MRE

Comment bénéficier du taux à 2,5 % ? Toute personne désireuse d’importer une voiture de collection doit s’assurer que la voiture remplisse les critères suivants : des aspects liés à l’authenticité du véhicule, à la conformité du modèle tel que fabriqué par le constructeur, sans modification substantielle de la carrosserie, du châssis et du moteur ou encore des considérations à caractère technique et mécanique… « Le véhicule doit être dans son état d’origine, sans modification substantielle du châssis, de la carrosserie, du système de direction, de freinage, de transmission ou de suspension et moteur », précise un document consulté par L’Économiste.

À lire : Les MRE ont importé plus de 13.000 voitures en 2017

Autres critères : la date de production du véhicule de collection doit être « antérieure au 1ᵉʳ janvier 1961 » ou la personne doit fournir la preuve que la voiture appartient ou ait appartenu à « une célébrité nationale ou internationale », ou la preuve qu’il s’agit de « véhicules automobiles de compétition », ou encore faire valoir un palmarès sportif significatif corroboré par la participation à des événements internationaux.

Sujets associés : Importations - Douane marocaine

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les MRE ont importé plus de 13.000 voitures en 2017

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), principalement des retraités, ont dédouané durant l’année 2017 un peu plus de 13.000 voitures au Maroc, indique l’Administration des douanes...

Ce que dit la loi sur le dédouanement des voitures par les MRE

Depuis quelques années, la douane marocaine donne la possibilité aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) retraités de pouvoir dédouaner leur voiture avec un abattement de 90%. Nous...

Nous vous recommandons

Importations

Le Maroc dispose d’un stock de blé suffisant malgré la guerre en Ukraine

Dans un contexte marqué par la hausse des prix des matières premières, le Maroc dispose d’un stock de blé suffisant, ceci, grâce aux dispositifs d’approvisionnement mis en place par le gouvernement.

Marché polonais : des opportunités commerciales pour les exportateurs marocains de textile

En vue de dénicher les opportunités commerciales en Pologne, dans le domaine du textile, l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX), en collaboration avec le cabinet Harvard Consulting, a tenu il y a quelques jours, un...

Maroc : les exportations poursuivent leur accélération

Le Maroc va enregistrer un déficit du compte courant de 3,8 % du PIB à la fin de cette année avant de s’alléger à 2,6 % en 2022. Tirées par l’automobile, l’électronique ou encore le phosphate, les exportations devraient progresser de 14,5 % en 2021, puis...

L’Espagne a augmenté ses importations de tomates marocaines entre 2018 et 2021

L’Espagne a augmenté ses importations de tomates marocaines de 32,58 % et réduit ses exportations de tomates de 20,49 % à fin octobre par rapport à la même période en 2018, selon les données d’Estacom.

Maroc : bonne nouvelle pour les établissements d’importation des médicaments

Le ministère de la Santé a pris une mesure préventive exceptionnelle en faveur des établissements d’importation des médicaments et des produits de santé, en vue d’assurer la continuité des services rendus par la Direction des médicaments et de la pharmacie...

Douane marocaine

Le Maroc taxe fortement les produits turcs

L’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII) fixe désormais le taux d’importation des produits de textile et d’habillement turcs à 40%. Ce changement fait suite à la publication de la Loi de Finances rectificative 2020 dans le bulletin officiel...

Douane marocaine : un nouveau guide pour les MRE

Après les mesures portant sur l’accueil des Marocains du monde dans le cadre de l’opération Marhaba, la douane marocaine vient de publier un nouveau guide pour faciliter leur intégration.

Maroc : saisie de grosses quantités de marques de contrefaçon

Des vêtements et des tissus de contrebande dont la valeur est estimée à 2,5 millions de dirhams ont été saisis par les éléments des douanes et impôts indirects à Tanger. L’opération a été conjointement organisée avec la police...

Melilla : les hommes d’affaires appellent à la réouverture de la douane commerciale

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME) salue la réouverture prochaine de la frontière avec le Maroc prévue le mardi 17 mai à 00 heure, déplorant toutefois que la douane commerciale, fermée depuis août 2018, n’ait toujours pas...

Incinération d’une grande quantité de drogue à Al Hoceima

Le marché de gros de Boukidaren a servi de lieu de destruction d’environ 12 tonnes de drogue. Il s’agit essentiellement des saisies menées au cours des derniers mois lors de plusieurs opérations à Al...