Recherche

Déficit de 3,6 milliards de dirhams pour le Maroc

© Copyright : DR

15 avril 2019 - 14h40 - Economie

Le déficit budgétaire du Maroc est en baisse en ce début d’année, comparativement aux chiffres de l’année dernière, indique la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

Dans son bulletin mensuel de statistiques des finances publiques de mars 2019, la TGR fait part d’un déficit de 3,6 milliards de dirhams à fin mars contre 9,8 milliards de dirhams à la même période en 2018.

Selon la TGR, les recettes ordinaires se sont établies à 63,5 milliards de dirhams contre 56,8 milliards de dirhams à fin mars 2018, en hausse de 11,8% grâce à l’augmentation des impôts directs (+11%), des impôts indirects (+10,8%) et des recettes non fiscales (+106,6%), mais avec une baisse des droits de douane (-6,3%) et des droits d’enregistrement et timbre (-4,7%).

Le bulletin fait également part d’une augmentation des dépenses de 9,2% à 87,1 milliards de dirhams à fin mars 2019, à cause de la hausse de 7,7% des dépenses de fonctionnement, de 10,2% des dépenses d’investissement et de 14% des charges de la dette.

Par ailleurs, les recettes des comptes spéciaux ont atteint 28,4 milliards de dirhams, dont 11,4 milliards de dirhams pour les charges communes du budget général d’investissement et 15,9 milliards de dirhams pour les dépenses émises.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact