Maroc : déficit budgétaire de 51,2 MMDH à fin octobre

13 novembre 2021 - 07h40 - Economie - Ecrit par : A.T

À fin octobre dernier, le déficit budgétaire du Maroc s’est établi à 51,2 milliards de dirhams, selon la situation des charges et dépenses du trésor, se situant au même niveau que celui enregistré il y a un an.

Ce résultat a été obtenu grâce à l’impact sur les recettes fiscales issu de l’arrêt brutal de l’activité en 2020, et de l’excédent de 8,5 MMDH à fin octobre 2020 du Fonds spécial pour la gestion du Covid-19, selon la Situation des charges et ressources du Trésor (SCRT) du mois d’octobre, publiée par le ministère de l’Économie et des finances.

Ainsi, le redressement de l’activité économique, suite à l’assouplissement des mesures liées à la crise sanitaire et à la campagne de vaccination, ont eu un impact positif sur les recettes des impôts liés à la consommation et de l’importation. En revanche, le renchérissement des cours internationaux des produits énergétiques, dont le gaz, a fait augmenter les dépenses liées à la compensation.

A lire : Maroc : le déficit budgétaire se creuse

Selon la note du ministère, les recettes ont enregistré, sur une base nette des remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux, une hausse de près de 21,3 MMDH comparativement à fin octobre 2020 et un taux de réalisation de 85,1 % par rapport aux prévisions de la loi de finances (LF).

La charge de la compensation a augmenté, quant à elle, de 4,7 MMDH suite à la hausse du cours du gaz butane qui a atteint une moyenne de 610 dollars/tonne ($/T) contre près de 364 $/T un an auparavant.

Par ailleurs, le ministère fait savoir que les comptes spéciaux du Trésor ont dégagé un solde excédentaire de près de 7,3 MMDH contre 12,6 MMDH à fin octobre 2020.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Economie et des Finances - Déficit - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : déficit budgétaire de 5,9 % du PIB en 2022

Le PLF 2022 table sur un déficit budgétaire de près de 72,6 milliards de dirhams (MMDH), soit 5,9 % du produit intérieur brut (PIB).

Maroc : hausse du déficit budgétaire à fin mai 2021

Comparativement aux cinq premiers mois de 2020, la situation des charges et ressources du Trésor affiche un déficit budgétaire de 24,6 milliards de dirhams (MMDH) contre 23,3...

Maroc : le déficit budgétaire se creuse

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 22,5 milliards de dirhams (MMDH) au titre des quatre premiers mois de cette année contre un...

Maroc : forte baisse du déficit commercial en 2020

Le déficit commercial du Maroc s’est fortement allégé en 2020. Cette réduction s’élève à 159,5 milliards de dirhams, soit 22,8% de baisse.

Ces articles devraient vous intéresser :

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

La Banque mondiale accorde un prêt pour le Nord-Est du Maroc

Un accord de prêt d’un montant de 236,7 millions d’euros a été signé lundi par la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui et le Directeur du Département Maghreb et Malte au Bureau régional du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord...

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : les recettes touristiques explosent

Les recettes touristiques se sont élevées à quelque 36,7 milliards de dirhams à fin juillet dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 179,1 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.