Maroc-Égypte : fin des tensions sur les échanges commerciaux

10 janvier 2022 - 17h40 - Ecrit par : A.S

Le ministre marocain de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a annoncé la fin des tensions entre le Maroc et l’Égypte sur les échanges commerciaux. Les deux pays ont signé un accord de libre-échange, principalement sur l’entrée des voitures Renault produites à Tanger.

Le Maroc et l’Égypte entretiennent des relations commerciales depuis des décennies. L’Accord d’Agadir, qui crée une zone de libre-échange arabe regroupant l’Égypte, la Jordanie, le Liban, le Maroc, la Palestine et la Tunisie, a permis aux deux pays de renouer avec leurs échanges commerciaux en réaffirmant l’exonération totale des droits de douane pour les importations de biens ou de services.

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a indiqué dans sa réponse écrite adressée vendredi à Rachid Hammouni, président du groupe PPS à la Chambre des représentants, que l’Égypte a accepté de reconnaître les certificats délivrés par l’Institut marocain de normalisation, et attestant que les usines et les entreprises marocaines disposent d’un système de contrôle de la qualité.

À lire : Le Maroc accroît ses échanges commerciaux avec ses partenaires d’Afrique

Ryad Mezzour a ajouté que les accords de libre-échange conclus par le Maroc avec plusieurs pays au cours des vingt dernières années, ont permis d’atteindre un total des investissements étrangers de 351,5 milliards de dirhams entre 2011 et 2020, contre 249 milliards de dirhams entre 2001 et 2010 et 77,5 milliards de dirhams entre 1991 et 2000.

Grâce à ces accords, le rythme des exportations s’est accéléré au cours des dix dernières années, avec les États-Unis (16 % de taux de croissance annuel), les États membres de l’Accord d’Agadir (13 %), la Ligue des États arabes (16 %), les Émirats arabes unis (12 %), la Turquie (30 %) et l’Union européenne (6 %). Le ministre a en outre assuré que son département prend toutes les mesures appropriées pour éviter tout déséquilibre des accords de libre-échange susceptible de nuire à l’économie nationale.

Tags : Accord de libre échange - Egypte - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Maroc- Algérie : Les échanges commerciaux continuent

Les relations entre les deux « pays frères », le Maroc et l’Algérie, n’ont jamais été un long fleuve tranquille et depuis quelques mois, elles se sont encore endurcies avec...

Sahara : l’Égypte réitère son soutien au Maroc

L’Égypte, à travers son ambassadeur au Maroc, a réitéré son soutien total, à l’intégrité territoriale du Maroc. Ces déclarations interviennent au moment où le président algérien...

Maroc/Etats-Unis : plus 147% d’échanges commerciaux

Depuis la signature de l’accord de libre échange (ALE) entre le Maroc et les Etats-Unis en 2006, les échanges commerciaux entre les deux pays ont augmenté de...

Maroc/Tunisie : +85% d’échanges commerciaux

L’accord de libre-échange entre la Tunisie et le Maroc a hautement contribué à l’amélioration des échanges commerciaux entre les deux pays qui se sont accrus sensiblement pour...

Nous vous recommandons

Magyd Cherfi s’en prend violemment à Eric Zemmour

Magyd Cherfi, ancien chanteur du groupe Zebda, dit tout le mal qu’il pense d’Eric Zemmour, probable futur candidat à la présidentielle 2022 et appelle à une mobilisation contre celui qui « vend la sidération à bas prix...

Les MRE tranfèrent 16 milliards de DH en juillet, un record

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré plus de 16 milliards de dirhams au mois de juillet dernier, en hausse 45,6 % comparativement à la même période de 2020. Cette forte augmentation étonne par son...

Italie : les corps sans vie de deux SDF marocaines retrouvés à Milan

La police a retrouvé les corps sans vie de deux SDF marocaines dans un champ de maïs près de Milan. Le propriétaire du champ a été placé en garde à vue.

Taghazout parmi les 35 endroits incroyables du monde

Le village de Taghazout est classé parmi les « 35 endroits incroyables à découvrir en 2022 et au-delà », prouvant une fois encore que le Maroc est l’une des destinations touristiques les plus prisées au...

Lourde peine de prison pour Omar Radi

La Cour d’appel de Casablanca a condamné ce lundi 19 juillet, le journaliste Omar Radi à 6 ans de prison. Une mauvaise nouvelle pour les associations de défense des droits de l’Homme, qui ont tout le temps appelé à sa libération, dénonçant un procès...

Brahim Ghali dénonce le « règne de la terreur » du Maroc

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a condamné les « crimes atroces » que subiraient les militants sahraouis de la part du Maroc, et dénoncé le silence « injustifié » et persistant de l’ONU face à ce qu’il qualifie de « règne de la terreur » des...

Aziz Akhannouch s’exprime sur la réouverture des frontières

Face aux nombreuses pressions appelant à rouvrir les frontières, le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch a réagi, affirmant que cette mesure interviendra en fonction de l’évolution épidémiologique dans le pays et dans le...

Important message de Royal Air Maroc aux voyageurs

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) appelle les personnes vaccinées désireuses de voyager par avion à préparer une attestation de vaccination en format numérique ou format papier, le pass sanitaire étant vérifié dans les aéroports au...

Des révélations sur la discrimination israélienne contre les immigrés marocains

De troublantes révélations sur la discrimination israélienne contre les immigrés marocains sont consignées dans le nouveau livre de l’historien Shay Hazkani intitulé « Dear Palestine : A Social History of the 1948 War...

Une étudiante voilée « humiliée » à l’université de Lyon

À l’université Jean Moulin Lyon 3 située dans le 8ᵉ arrondissement de Lyon, une étudiante voilée a été humiliée en plein cours et a dû partir. Une minorité d’étudiants est accusée de commettre des « intimidations et humiliations » dans ce lieu de savoir....