Le Maroc accroît ses échanges commerciaux avec ses partenaires d’Afrique

5 avril 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : J.D

De 2000 à 2019, soit en près de 20 ans, les échanges commerciaux entre le Maroc et ses partenaires d’Afrique ont progressé de 9,5 % en moyenne annuelle pour s’établir à près de 39,6 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, révèle la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Dans la revue scientifique sur les profils des économies africaines, la DEPF, une structure du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, fait savoir que ces échanges représentent environ 6,9 % de la valeur totale des échanges extérieurs du Maroc contre 4,3 % en 2000. Une progression encourageante enregistrée sur les deux dernières décennies et ceci en raison des efforts consentis par le Royaume en matière de diversification de ses relations commerciales, fait remarquer la DEPF.

En ce qui concerne les exportations marocaines à destination du continent africain, les chiffres ont augmenté de 11 % en moyenne annuelle à 21,6 MMDH en 2019, représentant 7,7 % des exportations totales du Maroc contre 3,7 % en 2000, précise la revue scientifique.

Ces transactions sont essentiellement constituées de demi-produits (31,5 % en 2019), de produits alimentaires, boissons et tabacs (28,5 %), de produits finis de consommation (16,9 %), de produits finis d’équipement industriel (14,1 %) et de produits d’énergie et lubrifiants (4,5 %).

Autant que les exportations, les importations elles, ont affiché une hausse de 9 % en moyenne annuelle à 17,9 MMDH en 2019, soit 3,6 % du total des importations du Maroc contre 4,6 % en 2000, indique ce « Policy Africa » qui met en avant ainsi le poids important des achats de produits énergétiques (38,6 % en 2019), de produits alimentaires, boissons et tabacs (18,2 %), des demi-produits (17,6 %) et de produits finis de consommation (16,1 %).

Selon l’analyse de DEPF, au cours de ces deux dernières décennies, le Royaume a intensifié ses liens de coopération avec les pays du continent, à travers la consolidation de ses relations politiques et l’intensification de la coopération sud-sud et menée selon une démarche « gagnant-gagnant », soutient la même source avant de préciser que dans cet élan, le Maroc a déployé en direction de ses partenaires africains, une stratégie économique visant à positionner le Royaume en hub régional, au service du co-développement tels que le développement humain, la sécurité alimentaire, les infrastructures, le développement financier, les énergies renouvelables, etc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Ministère de l’Economie et des Finances

Aller plus loin

Un groupe marocain va investir 3,3 milliards de dollars au Niger

Le groupe marocain Ymmy Finance Holding en partenariat avec les autorités nigériennes veut construire une «  smart city  », cité intelligente dans la capitale pour un montant,...

Le Maroc remporte le premier prix Afrique des Country Brand Awards

Le Maroc vient de remporter le premier prix du classement Afrique des Country Brand Awards dans la « Catégorie Générale » (Overall Category). Ces distinctions sont décernées...

Le Maroc, première destination de l’outsourcing en Afrique

Avec 50 % de parts de marché, le Maroc se distingue comme une destination « haut de gamme », expert dans les prestations à plus forte valeur, contrairement à une place de...

Le Maroc en passe de devenir le hub digital de l’Afrique

Le Maroc renferme un grand potentiel pouvant faire de lui le carrefour digital du continent, pourvu que le gouvernement mette en place des politiques adéquates au changement....

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Flexibilité du dirham : le Maroc franchit une nouvelle étape

Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances, salue la réforme en cours du régime de change marocain, affirmant qu’une étape importante est en train d’être franchie pour améliorer la flexibilité du dirham.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...