Maroc : un enfant vivait l’enfer avec son père

29 mai 2020 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Un homme de 47 ans a été interpellé, mercredi 27 mai, à Casablanca, par les éléments de la police judiciaire d’Anfa, pour son implication présumée dans une affaire de séquestration de son fils de 15 ans, de tortures et violences intentionnelles.

L’individu aurait été surpris en flagrant délit de maltraitance de son enfant mineur, lors de la perquisition de son domicile par une patrouille de police, rapporte le communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.

L’adolescent a été enchaîné, soumis à des séances de torture à l’aide de produits inflammables, puis sauvagement agressé à l’arme blanche. Son corps présentait, à différents endroits, des brûlures au second degré.

La victime a été transférée d’urgence au centre hospitalier Ibn rochd, afin de recevoir les soins nécessaires. Tous les éléments de preuve ont été saisis au domicile du mis en cause qui a été placé en garde à vue, à la disposition du parquet général, en attendant les conclusions de l’enquête.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Violences et agressions - Séquestration

Aller plus loin

Nador : une enfant de 5 ans fait les frais d’une vendetta familiale

Une petite fille de 5 ans a été grièvement blessée par un inconnu, dans la localité de Ferkhana, près de l’enclave espagnole de Melilla.

Maroc : la police ouvre une enquête sur un cas de torture d’enfant à Settat

Une enquête vient d’être ouverte par les services de police à l’encontre d’une femme accusée de violences et de maltraitance sur un enfant de 6 ans, annonce la Direction...

Maroc : une maman torture à mort son enfant de 5 ans, avant de l’étrangler

Une fillette de 5 ans est morte, aux premières heures du mercredi 12 février, dans des circonstances atroces, au quartier Mellah à Meknès. La maman est soupçonnée de l’avoir...

France : une belle-mère marocaine en prison pour avoir maltraité son enfant de 10 ans

Les faits se sont produits il y a déjà près de 7 ans mais ils sont toujours dans la mémoire de la victime, 10 ans à l’époque, qui a subi la furie de sa belle-mère sans que le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...