Maroc : des ennuis judiciaires pour le chauffeur d’un général

10 septembre 2020 - 12h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la police judiciaire ont interpellé puis placé en garde à vue le chauffeur d’un général à Témara, pour son implication présumée dans une affaire de viol et de séquestration. La victime est l’épouse du fils de son patron.

Il a fallu des investigations plus poussées pour que les éléments de la police judiciaire réussissent à élucider cette affaire. Les faits se sont déroulés au domicile du général. Le chauffeur, un jeune homme de 25 ans, faisait du chantage sexuel à l’épouse du fils de son patron absent durant une longue période, fait savoir Al Akhbar. Il menaçait sa victime de divulguer des secrets et informations professionnelles concernant la famille du général.

Les éléments de la police judiciaire ont pu interpeller le mis en cause. Lors de son interrogatoire, il est passé aux aveux. Dimanche, il a été déféré devant le procureur général du roi près la Cour d’appel de Rabat. L’homme est poursuivi pour coups et blessures, viol sous la menace et séquestration.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Témara - Sexualité - Violences et agressions - Chantage

Aller plus loin

Espagne : un Marocain arrêté pour l’agression d’un golfeur professionnel

La police nationale a arrêté lundi à Madrid un Marocain, chauffeur de VTC, qui a traîné le golfeur aveugle, Marc Oller, sur plusieurs mètres, avec le bras coincé dans la vitre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.