Le Maroc est-il un pays sûr ? Derniers conseils pour les voyageurs

22 octobre 2023 - 11h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Le Royaume-Uni a prodigué des conseils à ses citoyens souhaitant se rendre au Maroc à la suite du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, qui a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et d’énormes dégâts matériels et de la guerre entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas.

Après le violent séisme et la guerre entre Israël et le Hamas, peut-on visiter le Maroc en toute sécurité ? Le bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth (FCDO, Royaume-Uni) a fait des recommandations à ses citoyens souhaitant visiter le Maroc en hiver. S’agissant des tremblements de terre au Maroc, il conseille : « Le Maroc se trouve dans une zone sismique. Des tremblements de terre mineurs se produisent occasionnellement. Le dernier grand tremblement de terre a eu lieu en 2023 et a tué près de 3 000 personnes. Familiarisez-vous avec les procédures de sécurité en cas de tremblement de terre et prenez note des instructions données dans les chambres d’hôtel. Si vous vous rendez au Maroc, il est conseillé de contacter votre voyagiste pour vérifier les modalités de voyage et voir si l’itinéraire se déroulera comme prévu. »

À lire : Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?


Le ministère britannique des Affaires étrangères ne déconseille pas les voyages au Maroc. Toutefois, il appelle les voyageurs à éviter la frontière terrestre et maritime entre le Maroc et l’Algérie qui est fermée. « Ne tentez pas de franchir la frontière », conseille-t-il. Deux Franco-marocains ont été froidement abattus en mer fin août par les garde-côtes algériens à Saïdia, station balnéaire très prisée située à quelques encablures de la frontière maritime avec l’Algérie alors qu’ils faisaient du jet-ski avec des amis et s’étaient égarés.

À lire :Une femme peut-elle voyager seule au Maroc ? La réponse d’une Américaine

Depuis l’attaque surprise et spectaculaire du Hamas et la riposte d’Israël, des Marocains manifestent pour la Palestine sur l’ensemble du territoire national. De quoi préoccuper le Royaume-Uni qui invite ses citoyens à éviter ces manifestations et rassemblements, à faire preuve de prudence et à suivre les instructions des autorités locales. […] Les manifestations sont le plus souvent pacifiques, mais il y a eu des cas isolés de violence. Les manifestations et les protestations peuvent entraîner des perturbations accrues des déplacements dans les zones touchées. […] Suivez les informations diffusées par les médias et les instructions des autorités locales chargées de la sécurité. Évitez les rassemblements politiques et les manifestations. »

À lire :Un couple partage le bonheur de voyager en jet privé entre le Royaume-Uni et Marrakech

Rappelant que deux touristes ont été assassinés lors d’une randonnée près du mont Toubkal en 2018, le FCDO estime qu’il « est très probable que des terroristes tentent de perpétrer des attentats au Maroc. » Et d’ajouter : « Il existe une menace accrue liée au nombre de Marocains sympathisants ou appartenant à Daech et à d’autres groupes extrémistes. Les autorités démantèlent régulièrement des cellules terroristes. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Palestine - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Un couple partage le bonheur de voyager en jet privé entre le Royaume-Uni et Marrakech

Un couple britannique exprime son bonheur de voyager en jet privé entre le Royaume-Uni et Marrakech. Il partage avec les internautes leur expérience de « riche ».

L’Espagne met en garde ses ressortissants visitant le Maroc

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération déconseille aux ressortissants espagnols présents au Maroc de s’approcher des...

Le Maroc parmi les pays les plus sûrs en 2024

Le Maroc figure parmi les pays les plus sûrs au monde pour les voyageurs en 2024. C’est ce qui ressort des analyses des experts de la carte du monde interactive « Risk Map ».

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Le Maroc face au défi de l’eau et de l’hygiène après le séisme

L’eau et l’hygiène dans les campements, où vivent désormais sous des tentes les sinistrés du séisme dévastateur du 8 septembre au Maroc, constituent un enjeu majeur pour les autorités du royaume.

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

H&M débloque 250 000 dollars pour les victimes du séisme au Maroc

Touchée par le puissant séisme qui a secoué le Maroc et fait près de 3 000 morts et causé d’énormes dégâts, la fondation H&M manifeste sa générosité envers les victimes.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Les ministres marocains offrent un mois de salaire aux victimes du séisme

Les ministres marocains viennent de décider de faire don d’un mois de salaire suite au terrible séisme que le Maroc a connu dans la nuit de vendredi à samedi.