Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

6 octobre 2023 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Devriez-vous prévoir un voyage dans le pays après le tremblement de terre dévastateur de septembre 2023 ? Alors que certaines parties du Maroc ont été gravement endommagées par le tremblement de terre, le pays reste le plus ouvert aux visiteurs, affirme le site lonelyplanet.com. Nawfal Serhir, expert marocain confirme : « Bien qu’il ait été sous le choc après le tremblement de terre, les personnes que nous avons rencontrées lorsque nous avons livré des dons aux villages autour de Taroudant étaient plus accueillantes que jamais. Même si beaucoup étaient sans abri et en deuil, ils nous ont quand même accueillis chaleureusement avec le sourire. »

À lire : Plan de sauvetage des monuments marocains après le séisme

Les provinces les plus touchées sont les milieux principalement ruraux, celles d’Al-Haouz, où se situe l’épicentre et Chichaoua, dans la région de Marrakech-Safi, mais aussi les provinces de Taroudant au sud, dans la région de Souss-Massa, ainsi que Ouarzazate vers l’est, dans la région de Drâa-Tafilalet, et Azilal, au nord-est de l’épicentre, dans la région de Béni Mellal-Khénifra. Moins de dégâts ont été enregistrés au-delà du Haut Atlas et de Marrakech.

À lire :Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Lonely planet conseille aux touristes de visiter Fès, une médina ancienne avec une architecture spectaculaire, et Chefchaouen, une ville imprégnée de cette charmante teinte bleue. Le site leur recommande également de monter à dos de chameau à travers les dunes du Sahara, d’aller à la découverte des délices de la cuisine marocaine et de faire aussi des randonnées dans les forêts de cèdres, les pentes douces de l’Atlas moyen et les montagnes du Rif.

À lire :Le Maroc aura besoin d’aide après le séisme (Fitch)

Après le séisme, le Maroc a alloué 120 milliards de dirhams (12 milliards de dollars) pour la reconstruction sur les cinq prochaines années. À l’issue d’une réunion tenue au palais royal à Rabat, présidée par le roi Mohammed VI, il a été décidé de la mise en œuvre d’un « programme général de reconstruction et de réhabilitation des zones touchées par le séisme d’Al Haouz ». Il « vise à reloger les personnes sinistrées, à reconstruire les zones et à réhabiliter les infrastructures dans les zones touchées, en faveur de 4,2 millions de personnes ». Quelque 50 000 habitations totalement ou partiellement effondrées sont concernées par le programme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Décès - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Camping-cars au Maroc : entre dégâts du séisme et accueil chaleureux des locaux

Il est possible de voyager au Maroc en camping-car après le puissant et dévastateur séisme du 8 septembre qui a secoué le royaume. Deux couples français racontent leur expérience.

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts...

Le Maroc est-il un pays sûr ? Derniers conseils pour les voyageurs

Le Royaume-Uni a prodigué des conseils à ses citoyens souhaitant se rendre au Maroc à la suite du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, qui a fait près de...

Marrakech, une ville qui a beaucoup attiré malgré le séisme

Le Maroc se remet progressivement du séisme dévastateur qui a frappé la région de Marrakech le 8 septembre. Malgré ce drame, les touristes ont continué à affluer dans la ville...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face au défi de l’eau et de l’hygiène après le séisme

L’eau et l’hygiène dans les campements, où vivent désormais sous des tentes les sinistrés du séisme dévastateur du 8 septembre au Maroc, constituent un enjeu majeur pour les autorités du royaume.

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

French Montana verse 100 000 dollars aux sinistrés du séisme au Maroc

Une très belle initiative de la part du rappeur américain d’origine marocaine, French Montana, qui vient d’annoncer le versement d’une aide de 100 000 dollars au profit des victimes du terrible tremblement de terre qui a touché le Maroc la semaine...

Le Maroc aura besoin d’aide après le séisme (Fitch)

L’agence de notation Fitch a évoqué jeudi la nécessité d’un soutien financier extérieur pour aider le Maroc à faire face aux conséquences du violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz le 8 septembre.

Maroc : une «  reconstruction rapide  » avec «  tous les moyens  »

Le chef du gouvernement marocain Aziz Akhannouch a déclaré que le royaume « utilisera tous ses moyens » dans la phase de « reconstruction rapide » des dégâts causés par le violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz dans la nuit du...

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Séisme au Maroc : Maes a tenu sa promesse

Le rappeur Maes a tenu sa parole de venir en aide aux victimes du puissant et dévastateur tremblement de terre survenu au Maroc le 8 septembre.