Recherche

Le Maroc expulse deux journalistes français

16 février 2015 - 12h15 - Maroc

Deux journalistes français de l’agence Premières Lignes ont été interpellés dimanche par la police au siège de l’Association Marocaine des Droits de l’Homme (AMDH), à Rabat, où ils filmaient des séquences d’un documentaire sur le mouvement de protestation marocain 20 février.

La Wilaya de Rabat affirme dans un communiqué dont nous avons pris connaissance que ses services ont été informés de démarches suspectes, illégales et contraires aux lois en vigueur dans le domaine du tournage journalistique.

Selon la même source, les journalistes ont été prévenus qu’ils devaient obtenir les autorisations nécessaires auprès des services concernés pour filmer leur documentaire, mais ils avaient poursuivi leur travail dans la capitale marocaine sans faire le nécessaire.

Le parquet général a ordonné la saisie du matériel utilisé sans autorisation. La Wilaya de Rabat a pour sa part émis deux avis d’expulsion à l’égard des journalistes du territoire marocain à partir de dimanche.

Le ministère de la Communication a également confirmé que les deux journalistes concernés par l’avis d’expulsion hors du Maroc, ne disposaient d’aucune autorisation pour filmer un reportage en territoire marocain.

Fin janvier, les autorités marocaines avaient interdit le tournage de l’émission de France 24 "Hadith Al Awassime" à Rabat, non autorisée par le ministère de la Communication.

Le Maroc expulse les deux journalistes au lendemain de la visite officielle effectuée au Royaume par le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, font remarquer plusieurs observateurs.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact