Maroc : la face cachée de certains salons de beauté

8 juillet 2024 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les habitants de Marrakech ont exprimé leurs inquiétudes face à la prolifération des salons de beauté dans l’arrondissement de Guéliz. Ces établissements ont la mauvaise réputation de se transformer en lieux de débauche.

Les Marrakchis s’interrogent sur la légalité des licences délivrées aux salons de beauté qui pullulent dans la ville et se transforment la plupart du temps en lieux de prostitution de luxe, invitant les autorités locales à prendre leurs responsabilités et à renforcer les contrôles afin de mettre fin à ces pratiques.

La demande et la délivrance de licences pour ces salons de massage et de spas s’effectuent conformément aux conditions en vigueur via un portail électronique dédié, a déclaré une source officielle à Kech24, ajoutant que seulement deux ou trois licences ont été délivrées à ce type d’établissement dans l’arrondissement de Guéliz depuis l’installation du conseil municipal.

À lire : Marrakech : faux salon de massage, vrai lieu de prostitution

Dans d’autres villes, les mêmes craintes se posent. Dans une déclaration à la presse, le président de l’arrondissement de Maârif (Casablanca) a soutenu pour sa part que les autorités compétentes continuent d’assurer une surveillance continue des salons de beauté, informant que 16 salons situés dans la préfecture d’Anfa ont vu leurs licences retirées.

De même, les autorités locales de Tanger ont décidé d’interdire l’octroi de licences aux salons situés dans les appartements. Dans une circulaire adressée aux présidents des arrondissements de la ville, la préfecture a autorisé la délivrance des licences uniquement aux centres situés dans des locaux commerciaux ou professionnels.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Tanger - Prostitution Maroc

Aller plus loin

Casablanca : des salons de massage transformés en lieux de débauche

De plus en plus de salons de massage et spa s’installent en toute illégalité dans certaines zones de Casablanca. Les promoteurs y mèneraient en réalité des activités de...

Maroc : Opération anti-débauche dans les salons de massage

Les autorités marocaines ont lancé une vaste opération coup de poing contre les salons de massage transformés en lieux de débauche dans les métropoles comme Rabat, Casablanca,...

Tétouan : un salon de beauté près d’une mosquée transformé en lieu de débauche ?

La propriétaire d’un salon de beauté pour femmes, ouvert depuis un an à proximité d’une mosquée dans le quartier chic de la Wilaya de Tétouan, a porté plainte devant la justice...

Marrakech : faux salon de massage, vrai lieu de prostitution

La police judiciaire de Marrakech a procédé à l’arrestation de tout le personnel ainsi que la propriétaire d’une salle de massage. En réalité, le massage servait d’écran à un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.