Les Marocains peuvent respirer, l’épidémie de la grippe H1N1 est finie

21 février 2019 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les Marocains peuvent pousser un ouf de soulagement. L’épidémie de grippe qui sévissait au royaume depuis plusieurs semaines est finie, selon le ministre de la Santé Anas Doukkali.

Cité par le magazine Challenge, le ministre s’est montré rassurant tout en restant vigilant. « Le Maroc est en train de sortir de la saison grippale et le ministère se prépare dès maintenant à la saison prochaine. Sur le plan épidémiologique, nous sommes sortis du pic ; c’est-à-dire qu’il y a de moins en moins de cas de personnes qui se présentent avec des syndromes grippaux ou des insuffisances respiratoires », a déclaré le ministre, ajoutant que la peur des premiers jours semble s’estomper et « les demandes de médicaments et de vaccins ont beaucoup régressé et je pense que les choses sont en train de rentrer dans l’ordre ».

Pour le ministre, l’année 2019 n’a pas été plus meurtrière que les années précédentes. Les autorités sanitaires ont juste communiqué un peu plus sur la question. « La seule différence est que cette année, nous avons décidé de communiquer davantage par rapport à la prise en charge et à la sensibilisation à l’intérêt de se faire vacciner, notamment pour les personnes à risque, celles ayant un âge avancé et qui présentent des maladies chroniques ».

Au plus fort de l’épidémie, début février, plusieurs morts avaient été enregistrés au Maroc, dont une maman qui allait mettre au monde son bébé. Le nourrisson décédera un peu plus tard, sans que l’on sache s’il est mort de la grippe ou d’autre chose.

A plusieurs reprises, les autorités sanitaires marocaines ont appelé la population à risque, c’est à dire les personnes âgées, les enfants de moins de six ans, les femmes enceintes ou encore les personnes vulnérables à adopter un comportement sain comme se laver méticuleusement les mains ou éternuer dans un mouchoir et bien sûr de se faire vacciner contre la maladie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Grippe A/H1N1 - Anas Doukkali

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.