Recherche

Maroc : le gouvernement fait machine arrière et prolonge le délai d’immatriculation des motocyclettes

Photo : Franck Latraube - Flickr

2 juillet 2016 - 12h50 - Maroc - Par: Bladi.net

Le gouvernement a décidé de faire machine arrière. Alors que la loi prévoyait l’immatriculation obligatoire pour les motocyclettes, tricycles et quadricycles pour le 1er juillet, le ministère vient d’annoncer un délai supplémentaire.

Ainsi, il est donné aux propriétaires de ses véhicules jusqu’au 1er janvier prochain pour se conformer à la loi. Passé ce délai, il seront passibles d’une forte amende.

« Il appartient aux citoyens qui n’ont pas encore obtenu le titre de propriété ou la carte grise de leurs véhicules de se présenter, sans retard, avant le 1er janvier 2017 aux services concernés pour procéder à l’opération d’immatriculation de leurs véhicules », écrit le ministère dans un communiqué, expliquant que ce report est dicté par la pression importante que connaissent les centres de contrôle technique et les centres immatriculateurs.

Dès le 1er janvier prochain, tous les véhicules qui ne disposent pas de titre de propriété ou de carte grise seront en infraction sauf s’ils possèdent un récépissé délivré par le centre de contrôle technique.

Mots clés: Transports , Mohamed Najib Boulif , Amendes

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact