L’inscription sur les listes électorales prend fin le 31 décembre

2 décembre 2019 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le 31 décembre 2019 est la date butoir retenue par le Ministère de l’intérieur pour permettre aux Marocains non encore inscrits sur les listes électorales et qui remplissent les conditions légales requises, de se conformer. Le ministère de l’intérieur a fait l’annonce ce dimanche à travers un communiqué.

En plus de remplir les conditions légales requises, le communiqué précise qu’il faut être âgé d’au moins 18 ans ou atteindre cet âge le 31 mars 2020. Les demandes d’inscriptions des personnes concernées peuvent être déposées directement auprès des bureaux administratifs compétents ou via le site électronique listeselectorales.ma.

Les électeurs, qui ont changé leurs lieux de résidence, doivent présenter, avant l’expiration du délai légal qui est le 31 décembre, les demandes de transfert d’inscription à la commune ou arrondissement où ils ont élu domicile.

En ce qui concerne les électeurs qui ont changé leurs lieux de résidence au sein de la même commune ou arrondissement, ils sont tenus d’informer les autorités administratives locales de leurs nouvelles adresses afin de mettre à jour leurs adresses sur les listes électorales, ajoute la même source.

Les électeurs qui sont déjà inscrits sur les listes électorales générales actuelles ont la possibilité de vérifier leurs données en envoyant un SMS au numéro gratuit 2727, conclut le communiqué.

Sujets associés : Elections - Civisme - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : le délai d’inscription sur les listes électorales expire fin décembre

Les Marocains ont jusqu’à la fin du mois de décembre pour soumettre leur demande d’inscription pour la révision annuelle des listes électorales générales. L’annonce a été faite par...

Nous vous recommandons

Elections

France : la candidature de Zineb El Rhazoui pour les législatives contestée

La probable candidature de la journaliste polémiste Zineb El Rhazoui pour les législatives françaises, sur la liste LREM, ne plait pas à tout le monde. Elle est accusée d’être trop proche de l’extrême-droite.

Le Franco-Marocain Karim Bouamrane à la tête de la mairie de Saint-Ouen

Avec 38,09 % des voix, le Franco-Marocain Karim Bouamrane, 47 ans, est élu nouveau maire de Saint-Ouen en remplacement de William Delannoy (UDI). Il a réussi à rebasculer la ville à gauche, six ans après l’élection de son...

Maroc : Aziz Akhannouch est le nouveau chef du gouvernement

Le roi Mohammed VI a reçu en audience ce vendredi 10 septembre 2021 au Palais royal de Fès, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), venu en tête du scrutin législatif du 8...

Mariam El Hamidine désignée candidate à la mairie de Forest

A Bruxelles, le parti Ecolo a confirmé la désignation de la conseillère Mariam El hamidine, d’origine marocaine, déjà bourgmestre par intérim, comme candidate à la mairie de Forest.

Maroc : deux députés perdent leur siège à Guercif

De nouvelles élections seront organisées au niveau de la circonscription de Guercif. Ainsi, en a décidé la Cour constitutionnelle, qui a invalidé, mardi, les sièges de deux députés pour violation de l’état d’urgence lors de la campagne...

Civisme

Espagne : un Marocain trouve un portefeuille de 1 500 euros et le rend à la police

Ali El Aloui, un Marocain de 34 ans résidant à Onda, a rendu à la police locale les 1 550 euros qu’il a trouvés dans un guichet automatique. Il n’est pas à son premier geste d’honnêteté.

Espagne : l’honnêteté de ce Marocain a (bien) été récompensée

Le propriétaire de la cafétéria Youss, à Vigo, a rendu à l’un de ses clients, un billet gagnant de 20 000 euros que ce dernier avait égaré. Un geste qui a suscité admiration et considération pour ce jeune Marocain de 39 ans dont l’entreprise traverse pourtant...

Coronavirus : "Restez chez vous", l’appel lancé par les internautes

Le Maroc a décrété l’état d’urgence pour essayer de limiter le nombre de contamination qui, malgré les mesures de prévention, ne fait qu’augmenter. Les internautes s’invitent dans la lutte avec un appel lancé à tous les Marocains afin qu’ils choisissent la...

Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Abdelouafi Laftit demande aux communes de « se serrer la ceinture »

Dans une circulaire adressée aux walis des régions et aux gouverneurs des préfectures et provinces, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, demande aux présidentes et présidents de communes de rationaliser la gestion des budgets communaux pour l’année...

Informel au Maroc : encore un an d’amnistie

L’amnistie sur l’informel a été reconduite pour une année au Maroc. Cette mesure visant l’intégration de certaines activités dans le secteur organisé, offre une seconde chance aux opérateurs qui évoluent hors norme, pour s’identifier sans être inquiété par...

Un inspecteur de police tombe pour corruption à Rabat

Une enquête judiciaire a été diligentée, jeudi, à l’encontre d’un inspecteur principal de police exerçant dans un district de sûreté à Rabat, pour corruption dans l’exercice de ses fonctions.

Déconfinement au Maroc : l’accès aux plages soumis à conditions

L’accès aux plages situées dans la zone 1 dont les provinces sont sorties du confinement, est désormais soumis à des conditions. C’est la décision prise par la wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, suite à la circulaire en date du 22 juin du...

Covid-19 Maroc : un foyer épidémiologique fait l’objet d’une enquête

Un foyer épidémiologique du coronavirus a été découvert, vendredi dernier des unités dédiées à l’emballage des fruits rouges à Lalla Mimouna, dans la province de Kénitra. Une enquête a été ouverte.