Maroc : les portraits du roi peuvent être utilisés durant les campagnes électorales

5 mars 2021 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

La demande exprimée par les partis politiques marocains au sujet de la levée de l’interdiction qui pesait sur l’utilisation de certains symboles nationaux dans la campagne électorale vient d’être satisfaite. La Chambre des représentants vient d’adopter à la majorité le projet de loi relative aux listes électorales générales, aux opérations de référendums et à l’utilisation des moyens audiovisuels publics lors des campagnes électorales et référendaires.

Il est désormais permis d’utiliser l’hymne national ou le portrait officiel du Roi dans les salles accueillant les réunions de campagnes électorales. Avant, une telle chose pouvait entraîner de graves sanctions pouvant aller jusqu’à l’annulation des élections. Sur proposition de la Commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants, le projet de loi adopté stipule la levée de l’interdiction de l’utilisation du drapeau national.

Le texte de loi prévoit également des dispositions relatives à la procédure de révision restreinte des listes électorales à la veille des élections partielles communales, régionales ou législatives, ainsi que la procédure qui détermine en détail les modalités de révision exceptionnelle des listes électorales générales. Ainsi, pour les prochaines élections générales, le texte prévoit une période de 30 jours pour l’inscription des nouveaux électeurs et pour le dépôt des demandes de transfert d’inscription.

Sujets associés : Mohammed VI - Partis politiques - Elections - Parlement marocain

Aller plus loin

Elections 2021 au Maroc : Laftit à l’épreuve de la coalition gouvernementale

En vue de poursuivre les concertations sur les préparatifs des élections de 2021 au Maroc, le ministre de l’Intérieur va rencontrer, la semaine prochaine, les partis politiques....

Netanyahu tente de persuader le roi Mohammed VI à venir en Israël avant les élections

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu souhaite que la visite du roi Mohammed VI en Israël ait lieu avant les prochaines élections. Une stratégique politique qui devrait lui...

Élections 2021 : l’Istiqlal tient au droit de vote des MRE

Les Marocains résidant à l’étrangerdoivent exercer leurs droits constitutionnels d’être électeurs et éligibles aux élections dans le cadre de la pleine citoyenneté. Cette...

Colère des MRE après leur exclusion des élections

La coordination des représentants des partis politiques à l’étranger déplore l’absence des droits de vote et de représentativité des Marocains de la diaspora dans le projet de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Cyril Hanouna encense le roi Mohammed VI

L’animateur français d’origine tunisienne Cyril Hanouna a encensé le roi Mohammed VI dont il a salué les efforts consentis suite au puissant et dévastateur séisme qui a secoué le Maroc.

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Le Maroc organisera la Coupe du monde 2030 (officiel)

Le Maroc vient de décrocher officiellement l’organisation de la Coupe du monde 2030 aux côtés de l’Espagne et du Portugal. La décision quasi définitive a été prise ce mercredi par la Fifa.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...