Recherche

Elections 2021 au Maroc : Laftit à l’épreuve de la coalition gouvernementale

© Copyright : DR

27 août 2020 - 23h00 - Maroc - Par: J.K

En vue de poursuivre les concertations sur les préparatifs des élections de 2021 au Maroc, le ministre de l’Intérieur va rencontrer, la semaine prochaine, les partis politiques. Une rencontre d’autant plus nécessaire que l’entente peine à se faire dans les rangs de la majorité et l’idée du report des élections agite.

Le ministre de l’Intérieur avait déjà posé un premier pas en rencontrant, mi-août, les leaders des partis de l’opposition, en l’occurrence Nizar Baraka (PI), Abdellatif Ouahbi (PAM) et Nabil Benabdellah (PPS). Ceux-ci, à travers un mémorandum conjoint, ont déjà fait leurs propositions sur les réformes politiques et électorales qu’ils jugent nécessaires.

Il n’en est pas de même avec les composantes de la coalition gouvernementale qui jusqu’ici ne disposent pas d’un projet de réforme commun. Cette absence de solidarité gouvernementale donne encore du travail au ministre de l’Intérieur.

Selon certaines sources, la situation épidémique au Maroc n’est pas absente des débats ; particulièrement au sein de la coalition gouvernementale, après la hausse exponentielle des cas de contamination au coronavirus et le discours royal qui a insisté sur la prévalence de la sécurité des citoyens, avant toute autre considération.

Déjà s’agite plus en plus au sein de la classe politique et de l’opinion publique l’idée du report des élections, même si certains partis n’en parlent pas, de peur d’être accusés de vouloir fuir les confrontations électorales.

Mots clés: Elections , Ministère de l’Intérieur Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact