Recherche

Élections 2021 : l’Istiqlal tient au droit de vote des MRE

© Copyright : DR

15 janvier 2021 - 00h00 - Maroc - Par: J.K

Les Marocains résidant à l’étrangerdoivent exercer leurs droits constitutionnels d’être électeurs et éligibles aux élections dans le cadre de la pleine citoyenneté. Cette préoccupation était au cœur des échanges entre Nizar Baraka, Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, et des représentants de la Coordination des partis politiques marocains à l’étranger, mercredi dernier, au siège du parti à Rabat.

Nizar Baraka a saisi cette opportunité pour dire tout l’intérêt qu’il accorde à la question de la garantie de la participation politique et institutionnelle des Marocains du monde et l’activation des exigences de la Constitution à cet égard. « Il est aujourd’hui grand temps d’œuvrer pour garantir aux MRE le droit d’être politiquement représentés et de participer pleinement dans le processus démocratique de notre pays et à la prise de décision » a-t-il déclaré, précisant que « cela ne peut se faire que depuis le Parlement ».

C’est dans ce sens que s’inscrivent les propositions du Parti de la Balance pour assurer et prendre en compte la représentation de la communauté marocaine à l’étranger à la Chambre des Représentants, à travers des candidatures soumises dans le cadre de la liste régionale proposée, au lieu de la liste nationale, fait part le journal de la formation politique L’Opinion. Le média indique que c’est dans le cadre du mémorandum conjoint sur les réformes politiques et électorales avec les principaux partis d’opposition, un document qui tient à l’application stricte de l’article 17 de la Constitution, qui garantit le droit des MRE d’être électeurs et éligibles.

Mohammed Saoud, Marocain résidant à l’étranger, membre du Comité exécutif du Parti, en charge des Marocains du monde et des affaires d’immigration, rappelle le rôle de précurseur de l’Istiqlal dans la défense de leurs droits, en portant la question au gouvernement Benkirane, avec un mémorandum au sujet du droit de vote et de représentation des MRE au sein du Parlement et éventuellement au sein de la deuxième Chambre. « Aujourd’hui, sous le mandat du Secrétaire Général Nizar Baraka, le Parti est toujours à côté des MRE sur ce sujet d’importance. Nous estimons que nous ne pouvons pas écarter 6 millions de citoyens marocains des affaires publiques », a-t-il conclu.

Mots clés: Elections , Istiqlal , Nizar Baraka , Constitution marocaine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact