Les députés disent non à la participation des MRE aux prochaines législatives

9 mars 2021 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ne participeront pas aux prochaines élections législatives. Ainsi en ont décidé les députés qui ont largement voté contre l’amendement présenté par le parti Istiqlal.

C’est par 244 voix contre, 8 abstentions et seulement 18, tous appartenant à l’Istiqlal que les députés ont rejeté, vendredi dernier à la Chambre des représentants, l’amendement autorisant les Marocains résidant à l’étranger (MRE) à participer directement aux prochaines élections législatives. Les explications d’Omar Abbassi du groupe istiqlalien n’auront servi à rien.

Le parti de la justice et du développement (PJD), le parti authenticité et modernité (PAM), le Rassemblement national des indépendants (RNI), l’Union socialiste des forces populaires (USFP) et le Mouvement populaire MP ont tous voté contre la participation politique des MRE. Le député Omar Hjira, membre PI a profité de l’occasion pour dénoncer l’hypocrisie des partis qui appellent sans cesse à la présence de la communauté marocaine dans les deux Chambres du Parlement mais font tout le contraire quand il s’agit de passer au vote.

Sujets associés : Vote MRE - Elections - Istiqlal - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Parlement marocain - MRE

Aller plus loin

Droit de vote des MRE : plaidoyer et propositions du mouvement « Maan, koulchi moumkine »

Le mouvement « Maan, koulchi moumkine » (Ensemble, tout est possible), a fait un plaidoyer en faveur du droit de vote des Marocains résidant à l’étranger (MRE), sans manquer...

Elections législatives : El Othmani ne s’oppose pas à la candidature de Benkirane

Le chef de gouvernement et patron du PJD, Saâdeddine El Othmani a assuré que la candidature de Abdalilah Benkirane aux prochaines échéances électorales ne dérange en rien, ni sa...

Maroc : le PJD ne veut plus des ministres binationaux

Le parti de la justice et du développement (PJD) que dirige Abdelilah Benkirane ne veut plus que les Marocains possédant d’autres nationalités entrent au gouvernement. Il a...

Maroc : un député menacé de mort

Le député du PAM, Abdelkader Boudraa a reçu mercredi, une menace de mort de la part de deux individus non identifiés alors qu’il sortait du siège du parti à Hay El Hassani, à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Abdelilah Benkirane met en garde contre le capitalisme occidental

Le secrétaire général du Parti Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a dénoncé le capitalisme occidental qui, à terme, nuira au peuple et à l’économie marocaine.

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Réforme du Code pénal au Maroc : un ancien prédicateur salafiste à la rescousse

L’ancien prédicateur salafiste, Abdelwahab Rafiki, plus connu sous le nom d’Abou Hafs, est dorénavant conseiller du ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, selon une source proche du ministère.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....