Colère des MRE après leur exclusion des élections

19 février 2021 - 20h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

La coordination des représentants des partis politiques à l’étranger déplore l’absence des droits de vote et de représentativité des Marocains de la diaspora dans le projet de loi modifiant la loi organique relative à la Chambre des représentants. Des droits pourtant revendiqués.

Grosse déception pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE). Ils ont constaté avec amertume que les recommandations qu’ils avaient formulées n’ont pas été prises en compte dans le projet modifiant la loi organique relative à la Chambre des représentants, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. La coordination des représentants des partis politiques marocains à l’étranger regrette cette sourde oreille face aux dynamiques politiques et civiles des Marocains du monde, qui ont œuvré avec modération, équilibre et sagesse pour la mise en application des principes constitutionnels relatifs au droit des Marocains de la diaspora à la participation politique, indique un communiqué.

En outre, la coordination déplore le statu quo et le manque d’interaction avec son mémorandum en faveur du droit de vote et de représentativité des MRE déposé en janvier dernier. Ce mémorandum a d’ailleurs reçu l’assentiment des partis politiques lors d’une rencontre. Selon la coordination, l’absence du droit de vote et de représentativité des MRE des projets de loi adoptés lors du dernier conseil des ministres questionne l’expérience démocratique marocaine. Elle affirme que cette exclusion des Marocains du monde de la contribution directe dans la gestion de la chose publique affaiblit le lien de la diaspora avec leur pays d’origine, et pourrait par conséquent, produire un impact négatif sur les générations futures.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Vote MRE - Elections - MRE

Aller plus loin

Aziz Akhannouch se prononce sur le droit de vote des MRE

Lors de son passage mercredi sur Al Aoula et 2M, le chef du gouvernement a été interpelé sur la question de la représentation politique des Marocains résidant à l’étranger. Aziz...

Maroc : les portraits du roi peuvent être utilisés durant les campagnes électorales

La demande exprimée par les partis politiques marocains au sujet de la levée de l’interdiction qui pesait sur l’utilisation de certains symboles nationaux dans la campagne...

Le conseil du gouvernement se penche sur les MRE

Le conseil du gouvernement se réunira ce jeudi, sous la présidence du chef du gouvernement, Saadeddine El Othmani. Il est annoncé que le programme de mobilisation des...

Les Marocains du monde revendiquent les droits de vote et d’éligibilité

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) tiennent à prendre part à la vie politique de leur pays. À travers un mémorandum, la Coordination des partis politiques marocains fait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.