Recherche

Maroc : des investisseurs menacent de partir

© Copyright : DR

1er mai 2020 - 09h00 - Economie

Le ministre de l’Industrie et du commerce a reconnu devant les membres de la commission parlementaire permanente chargée des finances et du développement économique, que « certains veulent profiter de la crise créée par le coronavirus pour rapatrier certaines industries dans leurs pays ». Mais il rassure sur la fidélité de certains gros investisseurs, qui malgré les difficultés, ne désespèrent pas.

Moulay Hafid Elalamy n’a pas donné les précisions sur les investisseurs qui menacent de partir, encore moins les secteurs menacés. Toujours est-il que selon les explications du ministre, « l’usine de Renault est prête à redémarrer ses activités et Peugeot suivra ». Le Maroc a également entamé des négociations avec des investisseurs chinois, révèle-t-il devant les députés, tout en précisant que « les négociations entre les deux parties ont commencé bien après le déclenchement de la crise sanitaire liée au coronavirus ».

Ni la nature des projets ni les montants des investissements annoncés au cours de la réunion avec les membres de la commission parlementaire chargée des finances et du développement économique n’ont été révélés par le ministre. Toutefois, il fait remarquer que ces capitaux chinois seront une bonne bouffée d’oxygène pour le Maroc.

Mais selon aujourdhui.ma, "ce n’est pas la première fois que l’arrivée de grands capitaux chinois est annoncée au Maroc. Deux projets portant sur la construction automobile ainsi que les technologies à Tanger tournent au ralenti depuis un moment.

Au cours de la réunion, les parlementaires ont reconnu les efforts déployés par le Maroc au cours des dernières semaines afin d’atteindre « une autosuffisance en matière de masques de protection ». Plusieurs entreprises ont décidé de transformer leurs usines pour produire des masques de protection à usage non médical. Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a annoncé qu’un guide sera publié par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Il faut rappeler que les derniers jours ont été marqués par la découverte « de plusieurs foyers de contagion en milieu industriel dans certaines villes du Royaume ». Les responsables assurent cependant que des mesures sont prises pour assurer la sécurité des travailleurs. Le guide annoncé de la CGEM s’inscrit dans la même logique, précise la même source.

Mots clés: Investissement , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact