Maroc : une miraculée aux JO de Tokyo

26 février 2020 - 01h00 - Sport - Ecrit par : S.A

Oumaima El Bouchti a battu une taekwondoïste sénégalaise, samedi 22 février, validant ainsi sa qualification aux Jeux olympiques de Tokyo.

Oumaima El Bouchti, la rescapée d’une noyage ayant provoqué la mort de six jeunes athlètes au niveau d’Oued Cherrat en 2015, participera aux Jeux olympiques 2020, rapporte Assabah. Cette athlète, qui évolue au club Nour Benslimane, a gagné le combat face à une taekwondoïste sénégalaise en demi-finale de la catégorie des -49kg, lors des éliminatoires africaines de taekwondo. Cette messe sportive s’est déroulée du 22 au 24 février au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat.

Mustapha El Amrani, entraîneur de la star marocaine de taekwondo, également président de l’association Nour Benslimane, se dit heureux de cette performance de l’athlète. Oumaima El Bouchti a remporté le championnat d’Afrique, et occupe la troisième place dans le classement mondial. L’athlète est ainsi attendu aux Jeux olympiques 2020 qui se tiendront à Tokyo au Japon, du 24 juillet au 9 août.

Sujets associés : Japon - Jeux Olympiques de Paris 2024 - Rabat - Taekwondo

Aller plus loin

Championnat du Monde Junior de taekwondo : Sarah Chaari remporte l’or

Encore une victoire accrochée au tableau de la taekwondoïste belge d’origine marocaine Sarah Chaari qui a remporté il y a quelques jours la médaille d’or au Championnat du Monde...

Taekwondo : Le Maroc décroche 7 médailles à Kigali

La sélection marocaine de taekwondo a glané sept médailles (4 or, 1 argent et 2 bronze) aux championnats africains de Taekwondo qui se sont tenus du 14 au 17 juillet à Kigali au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc domine la Namibie et rêve de Paris 2024

L’équipe nationale féminine marocaine de football s’est imposée 2 à 0 contre la Namibie. Cette victoire, acquise au grand stade de Marrakech jeudi, s’inscrit dans le cadre des éliminatoires pour les Jeux olympiques de 2024 à Paris.

Fouad Idbafdil, athlète réfugié, suspendu pour dopage

Fouad Idbafdil, un athlète réfugié d’origine marocaine et bénéficiant d’une bourse du Comité International Olympique (CIO) pour se préparer aux Jeux Olympiques de Paris en 2024, a été suspendu pour trois ans suite à un contrôle positif à l’EPO.