Recherche

Le Maroc veut la libéralisation du transport aérien maghrébin

© Copyright : DR

31 mars 2007 - 00h45 - Maroc

Le Conseil maghrébin des ministres du transport a décidé de charger la commission des transports aériens d’examiner, fin Avril à Tunis, la proposition du Maroc relative à la libéralisation du transport aérien à
l’horizon 2008.

La commission doit fixer un calendrier de libéralisation concerté. Le conseil a, dans le même contexte, mis l’accent sur la nécessité pour les compagnies maghrébines de transport aérien d’établir avant fin avril un plan de coopération permettant d’assurer la complémentarité en matière d’exploitation, d’entretien, de formation ainsi qu’en terme de partenariat commercial.

Le conseil a, également, approuvé deux conventions relatives, la première au transport maritime et vise le développement de ce secteur en vue d’accompagner les besoins du commerce extérieur des pays de l’union du Maghreb Arabe et l’encouragement de coopération projets communs, alors que la seconde a trait à la reconnaissance réciproque des permis de conduire. En outre, il a été procédé à l’établissement d’une nouvelle convention relative au transport de matières dangereuses par route.

Sur un autre registre, le conseil a approuvé la création des aéroports maghrébins dont le siège sera installé à Casablanca et l’adaptation des procédés de formation et d’examen pour l’obtention du permis de conduire. Cette session a, également, offert la possibilité d’arrêter les perspectives de coopération et de complémentarité maghrébine dans plusieurs domaines structurants liés au transport dont l’amélioration des services au train trans-maghrébin, la réalisation de l’autoroute maghrébine et l’identification et le développement d’un réseau prioritaire transmaghrébin de transport et son interconnexion avec le réseau transeuropéen des transports.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact