Recherche

Maroc : les raisons du limogeage du porte-parole du gouvernement

© Copyright : DR

7 avril 2020 - 23h40 - Maroc

Le roi Mohammed VI a chargé, mardi 7 avril 2020, les fonctions de porte-parole à Saaid Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et a, par la même occasion, nommé Othman El Firdaouss, ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, remerciant ainsi Hassan Abyaba.

Selon Maghreb Intelligence, plusieurs raisons expliquent le limogeage d’Hassan Abyaba. Le média électronique évoque des maladresses. L’une avait été commise lors du déplacement du désormais ex-ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports à Nouakchott. Il avait écorché le nom du président mauritanien, en sa présence.

Hassan Abyaba avait également du mal à s’accommoder avec sa casquette de porte-parole du gouvernement. Faire le compte-rendu des travaux du conseil du gouvernement était un exercice difficile pour l’ancien ministre. "Les drolatiques acrobaties langagières" se multipliaient sans cesse. Ce qui provoquait l’hilarité des internautes et des journalistes.

L’autre raison qui annonçait déjà son limogeage, c’est sa mise à l’écart de toute participation aux récents conseils des ministres. Hassan Abyaba aura fait cinq mois au sein du gouvernement de Saâdeddine El Otmani.

Mots clés: Mohammed VI , Saâdeddine El Othmani , Saaïd Amzazi , Hassan Abyaba

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact