Recherche

Maroc : un maire condamné à 2 ans de prison pour corruption

© Copyright : DR

4 mars 2020 - 17h30 - Société - Par: S.A

Le président de la commune d’Ouled Aissa a écopé de deux ans de prison, dont 10 mois fermes, et d’une amende de 10 000 DH. Tel est le verdict rendu par la cour criminelle de première instance de Taroudant, lundi 2 mars 2020.

La police avait arrêté, courant février, le président de la commune rurale d’Ouled Aissa, dans la province de Taroudant, en compagnie de son vice-président, en flagrant délit de corruption. Les deux responsables avaient reçu un pot-de-vin.

Leur arrestation faisait suite à la plainte, via le numéro vert, d’un citoyen résidant dans la même commune. Au dire du plaignant, les deux élus auraient exigé la somme de 2 000 dirhams pour l’autoriser à raccorder sa maison au réseau électrique public.

Avec l’aide de la victime, la police a posé un guet-apens au président de la commune et à son adjoint. C’est ainsi que les deux suspects avaient été interpellés à Taroudant en flagrant délit de corruption.

Si le vice-président a été relâché le lendemain pour manque de preuves de sa complicité, le président de la commune d’Ouled Aissa, lui, continuait à faire face à la justice jusqu’à sa condamnation à deux ans de prison, dont 10 mois fermes et à une amende de 10 000 DH.

Mots clés: Corruption , Taroudant , Prison , Amendes

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact