Recherche

Maroc : un maire islamiste et deux de ses adjoints déchargés

© Copyright : DR

11 février 2020 - 20h00 - Société - Par: S.A

Le président de la commune d’Aït Melloul, El Houcine El Asri et deux de ses adjoints, ont été démis, lundi 10 février 2020, de leurs fonctions, pour violations "graves" de la législation relative à l’urbanisme. Tel est le jugement rendu par le tribunal administratif d’Agadir.

Outre le président de la commune d’Aït Melloul, El Houcine El Asri, le troisième adjoint, Ahmed Enjiri, chargé des questions de l’urbanisme, et El Houcine El Aouami, président de la commission de l’urbanisme, de l’aménagement du territoire et de l’environnement de la commune, sont les deux autres responsables déchargés.

Cette décision du tribunal administratif d’Agadir fait suite à une plainte du gouverneur de la province. Dans sa plainte, celui-ci avait dénoncé des violations "graves" de la législation relative à l’urbanisme, lesquelles ont été relevées par l’Inspection générale de l’Administration territoriale (IGAT).

Mots clés: Agadir , Administration , Administratif , Aït Melloul

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact