50 % des Marocains souffrent de maladies mentales

11 octobre 2022 - 20h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Selon une récente étude publiée par le Conseil économique social et environnemental, 48,9 % des Marocains souffrent de maladies mentales.

L’étude réalisée en marge de la Journée mondiale de la santé mentale, célébré le 10 octobre, a eu pour thème la « santé mentale au niveau national » et a permis de rechercher les causes du phénomène du suicide et l’identification des mécanismes pour y faire face.

L’objectif est d’identifier les principaux déséquilibres auxquels il convient de remédier dans le domaine de la politique de santé mentale, de la prise en charge des troubles mentaux et psychologiques et de la prévention du suicide, précise-t-on.

A lire : Près d’un tiers des Marocains souffre de dépression

Selon les résultats de l’enquête réalisée auprès d’une population âgée de 15 ans et plus, 48,9 % des Marocains souffrent ou ont déjà souffert d’un trouble mental à un moment donné. Ces résultats font également ressortir un manque inquiétant de prise en charge. L’étude a en effet noté un déficit important en nombre de ressources humaines (454 psychiatres) et de lits d’hôpitaux (2 431 lits), ce qui dénote le faible investissement de l’État dans le système de soins psychologiques.

Par ailleurs, le conseil pointe également des failles au niveau du cadre légal et de l’expertise judiciaire dans le domaine des maladies mentales et psychologiques. A cela s’ajoutent les difficultés liées au placement judiciaire des personnes atteintes de troubles mentaux dans les institutions de soins.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Etude

Aller plus loin

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà...

Prolifération de malades mentaux à Marrakech

Bon nombre de malades mentaux errent dans les rues de Marrakech. Un véritable casse-tête aussi bien pour les autorités locales que pour les commerçants.

États-Unis : un enfant marocain sauvé de la surdité

Aux États-Unis, un garçon marocain né « sourd profond », en raison d’une anomalie très rare, présente sur un seul gène, a subi une intervention chirurgicale qui a connu un franc...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...