Maroc : 1,5 million de personnes atteintes de maladies rares

1er mars 2022 - 08h20 - Ecrit par : A.S

1,5 million de Marocains sont touchés par quelque 8000 maladies rares. À l’occasion de la célébration lundi 28 février de la Journée mondiale des maladies rares, Dr Khadija Moussayer, présidente de l’Alliance des maladies rares, revient sur la douleur des patients qui voient leur vie chambouler à jamais.

Hémophilie, mucoviscidose, maladie de Charcot, maladie des os de verre, myopathie de Duchenne, progéria… plus de 8 000 pathologies ont déjà été recensées, mais le nombre ne cesse d’augmenter, avec la découverte de nouvelles maladies. « Cela commence déjà par un long parcours pour obtenir un diagnostic exact. Ce dernier est, en effet, assez difficile du fait du grand nombre de ces maladies rares et de leur présentation clinique souvent déroutante avec des atteintes fréquentes de plusieurs organes. Or aucun médecin ne peut maîtriser cet ensemble de cas si différents », explique au journal Le Matin Dr Moussayer Khadija, présidente de l’Alliance des maladies rares au Maroc (AMRM).

À lire : Découverte d’une nouvelle maladie rare au Maroc

Avec ce tableau préoccupant, le médecin déplore la quasi-absence de prise en charge des malades. Pire encore, il n’existe pas de centres de référence et de compétence pour ces pathologies ainsi que de dépistage néonatal systématique pour tous les nouveau-nés. « L’absence de couverture médicale universelle et la non-disponibilité de certains médicaments compliquent aussi l’obtention de soins réellement efficaces ».

À lire : Les maladies les plus mortelles au Maroc

Selon Dr Moussayer, au Maroc, le diagnostic est difficile à poser et il faut pour certains attendre 2 à 10 ans pour qu’il soit établi et les traitements administrés. « Bien plus, un grand nombre de patients, jamais diagnostiqués, sont soignés seulement sur la base de l’expression de leurs symptômes. Cette errance diagnostique est due notamment à l’absence d’un dossier médical unique et d’un médecin référent qui centralise les informations et coordonne les soins comme cela se fait en Europe ».

À lire : Santé : le Covid-19 a un impact massif sur les maladies chroniques, selon l’OMS

Malgré les difficultés évoquées, la présidente de l’Alliance des maladies rares au Maroc (AMRM) a indiqué que l’espoir est encore permis en raison de la recherche médicale qui a évolué ces trente dernières années. Actuellement, les médecins ont à leur disposition des centaines de traitements efficaces. « Des tests de diagnostic, notamment en matière génétique et biologique, ainsi que de nouveaux traitements complexes et indispensables existent. Ces moyens sont toutefois limités et difficiles à obtenir au Maroc, car parfois coûteux et pas toujours bien connus, alors que leur bénéfice en termes financiers ne se mesure que sur le long terme ».

À lire : Le Xéroderma pigmentosum, l’allergie qui tue les enfants marocains (vidéo)

Il faut, cependant, aller plus loin et l’Alliance des maladies rares au Maroc préconise que cette problématique devienne une priorité de santé publique dans le pays.

Tags : Santé - Khadija Moussayer

Aller plus loin

Les maladies les plus mortelles au Maroc

Le cancer et le diabète sont les maladies chroniques les plus mortelles pour les Marocains. C’est ce que révèle un Rapport de l’Association marocaine des Sciences de la...

Belgique : SOS pour Souhaila , « une enfant de la lune »

Grâce à un diagnostic effectué en octobre dernier, Souhaila, 11 ans, et sa famille ont su qu’elle souffrait d’une maladie génétique, extrêmement rare, nommée xeroderma pigmentosum....

Le Xéroderma pigmentosum, l’allergie qui tue les enfants marocains (vidéo)

Le Maroc est touché par une allergie rare qui tue ses enfants. Confrontés au manque criard d’équipements, les "enfants de la lune" demandent une meilleure prise en charge par...

Découverte d’une nouvelle maladie rare au Maroc

Un nouveau gène a été découvert par une équipe de médecins marocains. Sa mutation est responsable d’une nouvelle maladie rare qui peut faire perdre la...

Nous vous recommandons

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie sera aussi sur cette liste, alors que la Tunisie y figurait déjà depuis un...

Espagne : des Marocains s’enfuient d’un avion après un atterrissage d’urgence

Vendredi, une vingtaine de passagers originaire du Maroc ont profité de l’évacuation d’un voyageur prétendument malade sur le tarmac de l’aéroport de Palma de Majorque (Espagne), pour prendre la fuite. Six d’entre eux ont été...

La gazoduc Maroc-Nigéria plus que jamais d’actualité

Alors que l’Europe est embourbée dans une crise géostratégique liée à l’exportation du gaz avec les États-Unis et la Russie et que l’Algérie a coupé ses livraisons, le Maroc pourrait profiter de son projet de gazoduc avec le Nigeria pour réduire son déficit...

Après plusieurs mois en prison aux Émirats, un Britannique veut s’installer au Maroc

Alors que l’affaire de drogue pour laquelle il a passé 19 mois en prison aux Émirats arabes unis n’est pas close, un restaurateur britannique ambitionne de s’installer au Maroc après être retourné dans son...

Ahmed Aboutaleb élu « meilleur maire du monde »

Ahmed Aboutaleb, maire de Rotterdam aux Pays-Bas depuis plus de 10 ans, a été élu «  meilleur maire du monde  » par l’organisation britannique City Mayors Foundation.

Le Maroc met les voyageurs en provenance de France en quarantaine

Le Maroc a mis à jour sa liste B comprenant tous les pays qui connaissent une propagation des variantes ou l’absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique. Trois nouveaux pays dont la France figurent désormais sur cette...

Colère des MRE après l’entrée de la France sur la liste B

La décision du Maroc d’inclure la France, l’Espagne et le Portugal dans la liste B, a créé un profond malaise dans le rang des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe désireux de passer leurs vacances d’été au Maroc. Ces derniers sont...

Le Maroc s’explique sur l’expulsion d’un avocat belge

Les autorités marocaines se sont prononcées mardi, sur l’interdiction d’accès au territoire l’avocat belge Christophe Marchand. Selon le communiqué de la Délégation interministérielle des droits de l’homme, c’est une décision souveraine, prise conformément aux...

Le combat de Nazhia pour ses deux enfants kidnappés par son ex-mari (vidéo)

Depuis 5 ans, Nazhia vit avec la peur de ne plus revoir ses deux garçons kidnappés et emmenés à Dubaï. Toutes ses tentatives pour récupérer ses enfants ont été jusque-là infructueuses. Mais elle ne baisse pas pour autant les bras. Récit d’un combat...

La Rolls-Royce du roi Hassan II a trouvé preneur

Proposée aux enchères sur le site Autoscout il y a quelques jours, la voiture Rolls-Royce Camargue de 1977 ayant appartenu à feu Hassan II a trouvé preneur. La première tentative remonte à 2016.