« Le Maroc a manqué aux Français »

29 janvier 2022 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain à partir du 7 février réjouit les voyagistes qui affichent un optimisme certain pour la saison printemps-été. Ils misent sur la destination Maroc pour se refaire une bonne santé financière en ces temps de Covid-19.

« Pour nous, c’est une destination stratégique et dès qu’elle va rouvrir elle devrait cartonner. Dans un premier temps, il y aura un peu d’attentisme, mais il pourrait y avoir quelques dernières minutes dès l’ouverture. Beaucoup de destinations moyen et long-courrier ont profité de la fermeture du Maroc. Nous voulons reprendre une position forte sur la destination », affirme auprès de TourMag Raouf Benslimane, PDG d’ÔVoyages et Thalasso n°1. Ce voyagiste envisage de programmer 4 clubs, dont 3 à Marrakech et 1 à Agadir pour la saison printemps — été 2022.

À lire : Le Maroc rouvre ses frontières aériennes

Philippe Sangouard, directeur de Boomerang — Kappa Club est, lui aussi, plein d’optimisme. « Lorsque le “go” sera donné, cela peut repartir très vite. Sur Pâques, la destination va faire le plein, assure-t-il. Depuis 2 ans, nous faisons le yoyo et lorsqu’une destination rouvre, les clients répondent présents. Le Maroc est desservi au départ de nombreuses villes françaises, avec le “flex”, il sera facile de répondre à la demande. » Axel Mazerolles, directeur général de FTI Voyages partage cet avis. Ce voyagiste programmera deux clubs à Marrakech et Agadir. « Nous tablons sur une forte reprise pour avril — mai, et sur un très fort boom des réservations, dit-il. Le Maroc a manqué aux Français c’est un basique pour les voyageurs en provenance de l’Hexagone, c’est une destination unique. »

« Le Maroc reste une des seules destinations soleil proche ouverte à l’année. C’est une destination phare et incontournable qui n’a pas vraiment d’équivalence et qui montre un taux de fidélisation fort. Chez TUI France, il y avait une forte attractivité pour la destination avant la fermeture des frontières. Le Maroc se classait sur la 3ᵉ marche du podium », renchérit TUI France. Mondial Tourisme manifeste aussi son intérêt pour la destination Maroc. A partir de février 2022, le tour-opérateur programmera, pour la toute première fois, plusieurs hôtels 4* et 5*, ainsi qu’un circuit en 4x4 et un circuit Villes impériales.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Destination - Liaison aérienne

Aller plus loin

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Royal Air Maroc annonce une bonne nouvelle

Suite à l’annonce de la réouverture de l’espace aérien aux vols au départ et à destination du Maroc à partir du 7 février prochain, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a...

Voici le programme de vols de Transavia vers le Maroc

Suite à l’annonce par les autorités marocaines de la réouverture de l’espace aérien du royaume, la compagnie Transavia reprogramme des vols au départ de Paris-Orly, Nantes, Lyon...

Le Maroc rouvre ses frontières aériennes

Face à la pression d’acteurs économiques et l’appel de nombreux experts, le gouvernement vient d’annoncer la réouverture de l’espace aérien aux vols au départ et à destination...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Les nouvelles ambitions de l’ONMT pour la destination Maroc

L’Office national marocain de tourisme (ONMT) nourrit de nouvelles ambitions pour le Maroc. Il compte profiter de l’intérêt du monde entier pour la destination – grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022...

Maroc : un afflux de touristes et de MRE sans précédent

Quelque 1,3 million de touristes ont visité le Maroc en avril 2024, ce qui représente une hausse record de 17 % par rapport à la même période de 2023.

Le Maroc : une destination de choix pour l’écotourisme selon Forbes

Pour le magazine américain Forbes, le Maroc est la destination de prédilection pour les personnes à la quête de la nature et de la quiétude, car disposant d’un riche potentiel en termes d’écotourisme.

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).