Recherche

Le Maroc rappelle à l’ordre les Pays-Bas

© Copyright : DR

26 février 2020 - 14h00 - Maroc

Le Maroc n’acceptera aucune ingérence de la part d’un quelconque pays étranger dans ses affaires internes. Cette phrase, qui sonne comme un rappel à l’ordre, a été prononcée au siège du Parlement par Habib El Malki, ce lundi 24 février, face à des responsables néerlandais.

Le président de la Chambre des représentants a réaffirmé la souveraineté du Royaume à ses partenaires étrangers, au moment où une délégation parlementaire néerlandaise lui rendait visite, ce lundi. "Nous croyons au dialogue démocratique. Pays souverain, le Maroc ne permettra à aucune partie de s’immiscer dans ses affaires internes", a martelé Habib El Malki.

La délégation néerlandaise est conduite par Hayke Veldman, en sa qualité de vice-président de la Commission du commerce extérieur et de la coopération pour le développement au parlement néerlandais. A Veldman et sa délégation, Habib El Malki a fait observer que beaucoup d’élus des Pays-Bas étalent une méconnaissance flagrante de la situation politique, sociale et économique du Maroc. Cette situation pousse certains d’entre eux à émettre des jugements peu objectifs sur le Royaume, au moment où d’autres considèrent ce pays comme une puissance politique.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact