Le Maroc prend de nouvelles mesures pour contrer l’immigration clandestine

2 juillet 2022 - 23h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

Après l’assaut à Melilla, le Maroc a pris de nouvelles mesures pour barrer la voie aux migrants clandestins qui seraient tentés d’entrer en Espagne à travers les frontières entre les deux pays.

Les forces de sécurité (police, gendarmerie et forces auxiliaires) affichent leur détermination à empêcher les migrants clandestins de se rassembler dans les forêts limitrophes des frontières avec la ville de Sebta et tout autre zone où se cachent habituellement les immigrés clandestins. Dans ce sens, elles ont intensifié les opérations sécuritaires proactives, afin d’avorter toute planification d’attaques organisées comme à Melilla. Selon des sources, les patrouilles de la force publique ont investi les forêts contiguës à la localité de Belyounech et la préfecture Fahs-Anjra, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar. Les auxiliaires d’autorité et les autres éléments de police spécialisés sont également impliqués dans ces opérations. En parallèle, les services de la wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima organisent des réunions pour planifier et mener à bien les actions préventives.

À lire : Le Maroc renforce la sécurité à ses frontières avec l’Algérie

Ces différentes opérations portent déjà leurs fruits. En tout, 59 subsahariens, candidats à l’immigration clandestine, ont été interpellés lors d’une opération à Tétouan et près de la localité de Belyounech dans les environs de Fnideq. Parmi eux, des gens qui avaient en leur possession des outils tranchants façonnés spécialement pour les assauts et l’escalade des clôtures.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Melilla

Aller plus loin

Assaut de Melilla : les migrants ont fait preuve de violence extrême

Les migrants qui ont tenté de rentrer illégalement à Melilla vendredi depuis Nador, ont fait preuve de violence extrême sur les forces de sécurité marocaines qui leur bloquaient...

Des Marocains risquent 20 ans de prison en Algérie

En Algérie, la gendarmerie nationale a réussi à démanteler un réseau de contrebande marocain spécialisé dans l’immigration clandestine et à arrêter 32 personnes dont quatre...

L’Espagne en contact avec le Maroc pour empêcher de nouveaux assauts de migrants

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a affirmé aujourd’hui maintenir des contacts avec les autorités marocaines concernant la situation qui prévaut...

Le Maroc renforce la sécurité à ses frontières avec l’Algérie

Suite à la tentative d’entrée vendredi de quelque 2000 migrants à Melilla, le Maroc a décidé de renforcer davantage son dispositif militaire aux frontières avec l’Algérie. Des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...