Des Marocains risquent 20 ans de prison en Algérie

16 juillet 2023 - 18h00 - Monde - Ecrit par : S.A

En Algérie, la gendarmerie nationale a réussi à démanteler un réseau de contrebande marocain spécialisé dans l’immigration clandestine et à arrêter 32 personnes dont quatre Algériens. Elles risquent de lourdes peines de prison, pouvant aller jusqu’à 20 ans.

La gendarmerie nationale du gouvernorat d’Oran a, dans un communiqué relayé par Al-Quds Al-Arabi, indiqué qu’elle avait « démantelé un réseau criminel international spécialisé dans la planification et l’organisation de voyages secrets partant du Maroc vers l’Espagne, en passant par l’Algérie ». En tout, 32 personnes, dont 28 Marocains et quatre Algériens ont été arrêtées. Les gendarmes ont également procédé à la saisie d’un bateau, de quatre voitures de tourisme, d’une importante somme d’argent en dinar algérien, dirham marocain, euro et livre turque, des passeports, ainsi que des téléphones portables.

À lire : Marrakech : deux policiers risquent gros pour leur implication dans un réseau d’immigration

La gendarmerie nationale précisera que le réseau rassemble les personnes qui souhaitent immigrer en Europe dans certaines régions du pays. Ensuite, il se prépare à les faire passer clandestinement par la mer. Son démantèlement est intervenu après l’intensification des efforts de renseignement liés au trafic d’immigrants vers l’Espagne.

À lire :Démantèlement de deux réseaux de passeurs de migrants entre le Maroc et la France

Les personnes interpellées pourraient être poursuivies et condamnées pour trafic international d’êtres humains et blanchiment d’argent. Elles risquent jusqu’à 20 ans de prison ferme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Algérie - Prison - Arrestation

Aller plus loin

Démantèlement de deux réseaux de passeurs de migrants entre le Maroc et la France

La police espagnole a réussi à démanteler deux réseaux de passeurs de migrants. Ils ont à leur actif le passage de centaines de migrants par Irun et Bayonne, au Pays Basque.

« Le Maroc ouvre et ferme les vannes de l’immigration irrégulière »

Le flux migratoire à Malaga a considérablement chuté ces dernières années, passant de 5 630 en 2018 à 231 en 2021 et à peine 69 cette année.

Un élu du PAM accusé d’avoir arnaqué des candidats à l’immigration

Un élu du Parti authenticité et modernité (PAM) à Casablanca est visé par une plainte pour escroquerie et émission de chèques sans provision. Des candidats à l’immigration vers...

Le Maroc prend de nouvelles mesures pour contrer l’immigration clandestine

Après l’assaut à Melilla, le Maroc a pris de nouvelles mesures pour barrer la voie aux migrants clandestins qui seraient tentés d’entrer en Espagne à travers les frontières...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...