Le coup d’État au Niger bloque le projet de gazoduc entre le Nigeria et l’Algérie

30 juillet 2023 - 18h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Maroc et l’Algérie se disputent le projet de gazoduc avec le Nigeria devant desservir l’Europe. Alors que le Maroc prévoit connecter ce gazoduc au gazoduc Maghreb-Europe, l’Algérie envisage de le faire passer par le Niger, en proie à l’instabilité politique.

Depuis la fermeture par l’Algérie en octobre 2021 du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, l’Algérie fournit du gaz à l’Espagne via le gazoduc Medgaz qui la relie directement à la péninsule ibérique. Avec la survenue du conflit russo-ukrainien, elle a également renforcé ses contrats gaziers avec le Portugal et l’Italie. Mais le coup d’État militaire intervenu au Niger cette semaine risque de bloquer son grand projet de fournir du gaz à l’Europe depuis le Nigeria, fait savoir El Español.

À lire : Le Maroc et l’Algérie se disputent la construction d’un gazoduc avec le Nigeria

L’Algérie a réactivé le projet de gazoduc transsaharien, également connu sous le nom de Trans-Africain ou NIGAL, en pleine crise énergétique en Europe. En février 2022, la National Petroleum Corporation of Nigeria (NNPC) et la compagnie nationale de pétrole et de gaz d’Algérie ont signé un protocole d’accord pour la construction de ce gazoduc devant transporter 30 milliards de pieds cubes de gaz naturel par an de l’Afrique vers l’Europe. Le gazoduc, long de 4 138 kilomètres, partira de Warri au Nigeria à Hassi R’Mel en Algérie, en traversant le Niger. Sa construction est évaluée à 13 milliards de dollars (11,801 milliards d’euros) dont la majeure partie sera consacrée à l’étape du Niger.

À lire : L’Algérie accélère la mise en place du gazoduc avec le Nigeria

En revanche, le projet du Maroc prévoit la construction d’un gazoduc du Nigeria vers l’Europe, le long de la côte ouest-africaine. Les autorités marocaines et nigérianes ont signé en décembre 2016 un accord pour lancer le projet. Selon le plan marocain, ce gazoduc sera connecté au gazoduc Maghreb-Europe, fermé par l’Algérie en 2021, et au réseau gazier européen et pourrait desservir le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Ainsi, la situation politique instable au Niger ne devrait pas empêcher le Maroc de poursuivre son projet, car le gazoduc ne passe pas par ce pays, contrairement au projet algérien.

À lire : L’Algérie veut construire un gazoduc avec le Nigeria pour contrer le Maroc

« Notre souhait est de pouvoir acheminer le gaz vers l’Europe via l’Algérie », déclarait Timipre Sylva, ministre nigérian des ressources pétrolières, lors de sa visite aux États-Unis, réaffirmant son engagement à achever le projet en deux ans s’il obtient le financement américain.

Sujets associés : Algérie - Niger - Nigéria - Gaz

Aller plus loin

Crise au Niger : des compagnies aériennes contraintes de passer par le Maroc

Des compagnies aériennes ont été contraintes de modifier les routes de certains vols desservant l’Afrique en passant par le Maroc à cause de la fermeture de l’espace aérien du...

Niger : Paris nie, Alger ment, et Rabat... accusée

La France a démenti l’information de la Radio publique algérienne selon laquelle elle aurait demandé le survol du territoire algérien ; ainsi que de son voisin marocain, pour...

Algérie vs Maroc : deux visions, un seul marché du gaz à conquérir

Le Maroc et l’Algérie se livrent un conflit énergétique. Les deux pays se battent pour construire un gazoduc qui va transporter du gaz naturel du Nigeria vers l’Europe.

L’Algérie accélère la mise en place du gazoduc avec le Nigeria

Le processus de réalisation du gazoduc transsaharien Algérie-Niger-Nigeria se poursuit. Jeudi dernier, les trois parties ont signé un mémorandum d’entente pour le démarrage de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...