Des Marocains arrêtés pour vol et explosions de distributeurs de billets en Allemagne

24 mai 2023 - 14h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Des Marocains figurent parmi les cinq personnes membres présumés de gangs criminels arrêtées aux Pays-Bas après les explosions de distributeurs de billets de banque et le vol d’une importante somme d’argent à Schuttrange et à Trèves. Ils risquent de lourdes peines en Allemagne, où ils pourraient être bientôt extradés.

Cinq individus âgés de 23 à 38 ans et de nationalité marocaine et néerlandaise sont accusés d’avoir volé plus d’un million d’euros et d’avoir causé des dommages matériels d’une valeur totale de deux millions d’euros en faisant exploser 22 distributeurs automatiques de billets, notamment à Schuttrange et à Trèves, rapporte RTL Today. En Allemagne, ils risquent des peines d’emprisonnement de 10 à 15 ans. Après leur présentation à un juge d’instruction néerlandais mardi, les prévenus seront bientôt fixés sur leur éventuelle extradition des Pays-Bas vers l’Allemagne.

À lire :Attaque de distributeurs automatiques : des Marocains bientôt extradés en Allemagne

L’Office fédéral de police criminelle, le parquet de Düsseldorf et les autorités néerlandaises, entre autres, ont effectué dans la matinée de mardi neuf perquisitions à Amsterdam, Helmond et Utrecht dans le cadre d’une enquête menée contre la bande internationale de criminels soupçonnés d’avoir fait exploser des distributeurs automatiques de billets, a annoncé l’Office fédéral allemand de police criminelle (BKA). Ces perquisitions visaient également à sécuriser les biens et à saisir des éléments de preuve tels que des vêtements, des smartphones et des supports de stockage. Pour l’heure, les investigations se poursuivent.

Sujets associés : Allemagne - Pays-Bas - Extradition - Criminalité - Arrestation

Aller plus loin

Quatre ans de prison pour avoir détourné l’argent des clients d’une banque

La Cour d’appel de Rabat a condamné le directeur d’une agence du Crédit agricole à quatre ans de prison ferme pour détournement de fonds et de faux et usage de faux.

Attaque de distributeurs automatiques : des Marocains bientôt extradés en Allemagne

Des Marocains figurent parmi les neuf personnes arrêtées aux Pays-Bas et en Belgique après les explosions de distributeurs de billets de banque et le vol d’une importante somme...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est...

La Mocro Maffia s’en prend aux distributeurs automatiques

Dévaliser ou vider les distributeurs automatiques de billets. Telle est la nouvelle trouvaille de la Mocro Maffia (mafia marocaine). Les braquages s’opèrent principalement aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Mohammed Ihattaren menacé par le milieu criminel à cause d’une relation amoureuse

L’absence de Mohammed Ihattaren au club néerlandais d’Ajax Amsterdam, ferait, d’après des sources médiatiques, suite à des menaces en provenance du « milieu criminel ». Le joueur et son club démentent.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).