Recherche

Maroc : des militaires condamnés pour corruption et trafic de drogue

Un militaire en poste dans le nord du Maroc

23 février 2018 - 19h10 - Société

Une peine de 18 mois de prison ferme a été prononcée à l’encontre de trois militaires chargés de la surveillance du littoral entre les villes de Kénitra et Moulay Bousselham.

Les éléments des Forces armées royales (FAR) étaient poursuivis pour corruption, implication dans un réseau de trafic de drogue, immigration clandestine et révélation de secrets professionnels, rapporte le journal Assabah.

Des individus impliqués dans la même affaire ont été condamnés, pour l’un d’entre eux, à 8 ans de prison ferme, et deux autres à quatre ans de prison ferme, écrit la même source.

C’est un échange de coups de feu entre des gendarmes et des trafiquants de drogues qui a révélé au grand jour ce réseau et l’implication des militaires.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact