Maroc : les négociations s’accélèrent pour l’acquisition de deux navires militaires espagnols

2 février 2020 - 16h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Les négociations se poursuivent entre le Maroc et l’Espagne pour l’acquisition de deux navires militaires, de type Avante, avec la société de construction navale espagnole, Navantia.

À l’étape actuelle, il ne reste que l’accord des autorités marocaines pour que le contrat d’acquisition des deux navires de guerre soit signé, fait savoir Defense Web. Selon la même source, la longueur du navire Avante est d’environ 80 mètres. Il peut transporter une charge de 1 500 tonnes et un hélicoptère. Le navire peut accueillir environ un personnel de 35 membres et 30 autres personnes.

L’acquisition des deux navires de guerre, de type Avante, coûtera 260 millions d’euros, y compris les frais de maintenance. Ces navires peuvent effectuer un large éventail de missions telles que la lutte contre les incendies externes, le transport de personnel et de matériel, ainsi que les opérations de recherche, de sauvetage et d’intervention rapide.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Défense - Armement - Acquisition

Aller plus loin

La Marine Royale Marocaine va acquérir un patrouilleur en Haute mer

La Marine Royale Marocaine vient de passer la commande d’un patrouilleur de dernière génération auprès de l’espagnol Navantia. Il s’agit d’un navire de combat, de défense, de...

Le Maroc, l’un des premiers budgets militaires de l’Afrique

Le Maroc fait partie des deux premiers pays du Maghreb ayant réalisé les plus importantes dépenses militaires en Afrique, derrière l’Algérie. C’est ce qu’indique le rapport 2019...

Le Maroc veut acquérir des navires de guerre espagnols

Alors que le Maroc s’active pour la délimitation de ses frontières maritimes, l’Espagne est disposée à lui céder deux navires de guerre. Cette nouvelle coopération intervient...

Le Maroc veut renforcer son armement

Le Maroc veut acquérir des missiles et des systèmes de défense antimissile auprès de MBDA France. Cette annonce a été faite mercredi 20 mai, par Abdeltif Loudyi, ministre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.