Recherche

Le port d’Algésiras craint de plus en plus Tanger Med

© Copyright : DR

28 janvier 2020 - 14h20 - Monde

L’activité au port d’Algésiras, en Espagne, continue de croître. Il a traité 110 millions de tonnes de marchandises en 2019, en attendant le train qui le relie au reste de l’Europe. Par ailleurs, il voit la concurrence du grand port de Tanger Med 2 se développer sur la côte marocaine.

Principal port d’Espagne, le port d’Algésiras continue de croître malgré la forte concurrence. En 2019, il a affiché de nouvelles performances autour de 2 %, au-dessus de la moyenne des ports nationaux. Il a accueilli près de 110 millions de tonnes, contre 80 pour le port de Valence et 70 à Barcelone, relève El Economista.

Quatrième port d’Europe grâce à ses installations modernes, et sa position stratégique dans le détroit de Gibraltar, où environ 300 navires passent chaque jour, il a dépassé six millions de passagers et cinq millions de conteneurs dénommés Teus. Cette dernière section a mis en évidence la croissance des conteneurs pleins d’import / export de 13 et 8 % respectivement, ce qui fait du port d’Algésiras un puissant moteur du commerce extérieur en Andalousie et en Espagne.

Au cours de la dernière décennie, les conteneurs d’importation / exportation ont enregistré une croissance de 160 %. À ces données, il faut ajouter le trafic de camions avec l’Afrique du Nord, qui atteindra 370 000 unités et se nourrit également d’importations et d’exportations de marchandises.

L’autre défi pour le port d’Algésiras est la concurrence croissante de Tanger Med, sur la côte africaine et depuis juin dernier Tanger Med 2. Il accueille jusqu’à neuf millions de conteneurs, sept millions de passagers et 700 000 camions TIR en transit, ainsi que l’exportation d’un million de véhicules, dépassant ainsi, de très loin, le port d’Algésiras.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact